Cuisine nationale

Aleksandr Tchouprakov/Welcome2018.com
Un restaurant géorgien populaire auprès de la diaspora géorgienne à Ekaterinbourg. C’est la caractéristique principale de ce restaurant. Il ressemble à une grande et vieille maison accueillante où se prépare une fête : la moitié des invités est déjà rassemblée et les propriétaires mettent le couvert. Khmeli-souneli propose de grandes portions et des plats classiques à la carte : plusieurs types de khatchapouri et khinkali, sulguni, khartcho, satsivi, tchakapuli et bien plus encore. Il faut y boire du vin géorgien et de la tchatcha, quant à ceux qui s’en sont collé une, une assiette de khach les remettra d’aplomb le lendemain. Le week-end, le restaurant organise des ateliers de cuisine géorgienne. Une carte spéciale est prévue pour les enfants : soupe au poulet avec des boulettes de viande, kebab, laits frappés et frites. Le restaurant livre à domicile.
Aleksandr Tchouprakov/Welcome2018.com
Restaurant de cuisine serbe, dont tout le monde sait qu’elle est la plus riche en viandes et la plus copieuse. Des steaks, du jambon, le kajmak (fameux fromage serbe) et de la bière originaire du Monténégro. La moitié des plats, y compris la soupe à l’oignon au fromage, sont cuits dans un grand four serbe devant les yeux des clients les plus curieux. On peut déguster tout cela dans la grande salle ou dans de petits cabinets privés, dans lesquels se tiennent des négociations le jour, et des rendez-vous galants le soir. Le week-end et les jours fériés, un orchestre se produit. Les serveurs ont consciences des limites de l’être humain, par conséquent, tout ce que vous ne parviendrez pas à finir (et c’est toujours le cas ici) pourra être emballé et emporté.
Aleksandr Tchouprakov/Welcome2018.com
Un restaurant oriental simple qui se spécialise dans la cuisine ouzbèke. Ni les propriétaires, ni le cuisinier de ce restaurant ne cherchent à attirer des clients à tout prix et à leur plaire. Les repas sont simples et austères, mais l’on cuisine une nourriture qui a fait ses preuves au fil des siècles : plov, dolmas, laghmans, tchoutchvara, mantis, etc. Le café, dont la cuisine fonctionne sans trêve, offre à ses nombreux visiteurs des prix bien inférieurs à ceux des concurrents. Après un dîner copieux, on peut admirer l’intérieur simple, mais vivant et admirable de ce restaurant, plein de tapis nationaux, mosaïques, vaisselle et tuiles.
Aleksandr Tchouprakov/Welcome2018.com
Bruyant restaurant tchèque. Il propose du lard, des pommes de terre, du jarret, des travers de porc caramélisés, diverses viandes, des saucisses faites maison et des torrents de bière. Le restaurant est particulièrement fier de sa bière brassée sur place et de celles importées de République tchèque.

Certains plats portant des mentions spécifiques dans le menu et sont réservés aux grandes tablées, tel que le « Plat du boucher Vatslav » pour quatre personnes, qui comprend 800 grammes de saucisse, du chou braisé et des pommes de terre cuites au four. Ou « Prazdroï. Grand plateau pour les mangeurs de viande » : sur un énorme plat sont rassemblées les meilleurs représentants de la tradition carnée tchèque, du genou de porc aux saucisses, pour un poids de 3 kilogrammes environ. 

Le restaurant a une carte spéciale pour enfants, qui est plus modeste et moins riche en cholestérol : soupe de potiron, pelmeni, des côtelettes cuites à la vapeur, saumon et crème glacée. Grâce aux animations organisées le week-end et les jours fériés, les dîners de famille se transforment en dîners copieux.

Aleksandr Tchouprakov/Welcome2018.com
Un restaurant qui offre une véritable fête à ses visiteurs, en commençant par les empêcher de se concentrer sur la nourriture. Toute personne arrivant au Panorama pour la première fois reste tout d’abord bloqué devant la fenêtre offrant une vue imprenable sur la ville. Les fenêtres de ce restaurant, qui se trouve dans un gratte-ciel au 49e étage du centre d’affaires Vyssotski, donnent sur la ville, la rivière et les banlieues. Du fait de la situation géographique d’Ekaterinbourg, à la frontière de l’Asie et de l’Europe, sur la carte vous trouverez des plats des cuisines russe, européenne et asiatique : des sushis, rolls, champignons salés, caviar d’esturgeon, crêpes au caviar, jiaozi aux crevettes, etc. Panorama est un restaurant parfait pour les dîners de famille. Tout d’abord, il y a une carte pour enfants (soupe de poulet, spaghettis aux boulettes de viande, côtelettes au poulet), ensuite, la vue par la fenêtre est si surprenante aux yeux de ces derniers qu’il n’y a pas besoin de les divertir. Le restaurant a ouvert un club de fumeurs avec un large choix de cigares et des soirées DJ. Comme le Panorama est une attraction gastronomique importante, il vaut mieux réserver les tables une semaine avant la visite.
Aleksandr Tchouprakov/Welcome2018.com
Крепкий ресторан немецкой кухни с толстыми колбасками, тушеной капустой и разнообразием пива, есть даже грейпфрутовое. Сюда надо приходить голодным: еда углеводная, а порции немаленькие. "Ратскеллер" по-немецки означает "подвал ратуши", в Германии есть такой жанр заведений. Кормят тут на убой, и занимаются этим пышногрудые официантки в баварских платьях, из рук которых можно принять все что угодно, даже если на еду уже нет сил смотреть. Летом тут открывается дополнительное уличное пространство с легким меню "Пивной сад" – также традиционная для Германии форма времяпрепровождения.
Aleksandr Outkine/TASS
Un restaurant japonais de chaîne avec intérieur et carte traditionnels. La carte est très dense, mieux vaut parfois faire appel à un serveur pour s’y retrouver. Ici, treize sortes de soupes, une douzaine de salades, des nouilles, du riz, des dimsums et d’innombrables sashimis, sushis et rolls, y compris des rolls italiens quatre fromages. Il propose également une carte végétarienne. Le restaurant livre à domicile, les clients dont c’est l’anniversaire bénéficient d’une réduction de 20%.
Aleksandr Tchouprakov/Welcome2018.com
Un restaurant belge avec une grande sélection de bières (une douzaine de variétés de bières à la pression et une centaine en bouteille), s’accompagnant de moules traditionnelles avec des légumes ou encore d’un waterzooï, une soupe nourrissante au saumon. C’est un lieu idéal pour les experts d’ales rares, mais aussi pour ceux qui n’y comprennent rien, mais aiment ce délicieux breuvage. N’hésitez pas à aller vers le barman et à lui demander quelque chose de doux, d’amer, de fort ou d’épais, et il trouvera ce qui vous convient. A Bruges, il y a toujours beaucoup de clients qui organisent des soirées, regardent des événements sportifs dans le pub, ou dégustent de nouvelles bières. Le week-end, il accueille des concerts de musique et des soirées musicales, et le lundi il passe des films classiques.
Aleksandr Tchouprakov/Welcome2018.com
Un restaurant très populaire de cuisine azerbaïdjanaise. Il se trouve aux étages supérieurs d'un grand centre d'affaires offrant une vue formidable sur la ville et le coucher du soleil. En été, quand il fait chaud, il vaut mieux occuper les tables de la véranda (qu’il faut réserver bien à l’avance), en hiver, celles sous le grand lustre dans le centre de la salle principale (il y en a quatre dans le restaurant). La clé de popularité de ce restaurant se cache dans des repas copieux, délicieux, des prix humains et une vue surprenante gratuite. La carte inclut kefta, shah plov pour plusieurs personnes, qutab à l’agneau, confitures maison de coing et d'autres plats. Le restaurant livre à domicile.
momokitchen.ru

Un restaurant populaire de cuisine panasiatique, auparavant dirigé par des chefs cuisiniers du Japon, de Singapour, de Malaisie et de Thaïlande, qui ont tous apporté leur contribution à la carte. Roman Kalinine, le chef russe de ce restaurant, est le spécialiste le plus sérieux de la cuisine panasiatique à Ekaterinbourg. MOMO pan asian kitchen est un véritable restaurant avec une approche sérieuse de la cuisine, des lumières tamisées et des intérieurs industriels très pimpants. Le restaurant propose deux dizaines de rolls, des soupes, des dimsums et des plats cuisinés au wok. Il y a une carte à part pour les enfants, un animateur le week-end et les jours fériés, ainsi qu’une petite raie dans l’aquarium, dont les enfants raffolent.