Théâtres et salles de concert

Rouslan Chamoukov/TASS

L'un des symboles les plus importants de la vie culturelle de Kaliningrad qui est la salle d'orgue de la philharmonie régionale, se trouve dans l'ancienne église luthérienne de la Sainte Famille. L'église a été construite au début du XXe siècle dans le style néo-gothique par le projet d'architecte Friedrich Heitmann, l'un des maîtres les plus célèbres de la Prusse-Orientale, plusieurs de ses œuvres sont devenues des sites d'intérêt de la ville. 

En 1980, la philharmonie a été ouverte dans le bâtiment rénové et deux ans plus tard l'orgue de la société tchèque "Rieger-Kloss", le premier dans la ville, y a été installé. A l'aide de techniques de construction spéciales la philharmonie possède de l'acoustique incroyable et en même temps l'ambiance de l'église qui est inhabituelle pour la salle de concert est maintenue. La philharmonie de Kaliningrad accueille des concerts et plusieurs festivals : "Collier d'ambre", "Au service de Bach", "La musique russe dans la mer Baltique". 

Rouslan Chamoukov/TASS
En 1302, la construction de la cathédrale a été achevée dans l'Altstadt. Mais le nouvel évêque n'a pas trouvé le bâtiment assez magnifique et à sa demande, le 13 septembre 1333 le Maître de l'Ordre a assigné un terrain pour la construction d'un nouveau temple à Kneiphof. La cathédrale d'Altshtadt a été démantelé et ses briques ont été utilisées lors de la construction de la cathédrale de Kneiphof - celui que nous voyons maintenant sur l'île de Kant. Pour livrer les matériaux de construction, dans la paroi d'Altstadt les portes de Cathédrale ont été percées (elles sont détruites en 1944), à partir desquelles le pont de Cathédrale menait vers Kneiphof qui a été démonté après la fin de la construction.

Le plan initial était de construire une cathédrale forteresse, mais le grand maître de l'Ordre teutonique Luther von Braunschweig n'a pas approuvé l'idée, faisant remarquer qu'il n'y a pas besoin de construire un nouveau château à distance dans le vol de flèche du château puissant déjà existant. Le fondement a été ensuite allégé et l'épaisseur des murs a été diminuée. Au fil du temps, cela a conduit à l'affaissement de la tour, ainsi que du fait que la tour nord s'est inclinée de 45 centimètres de l'axe, à cause de cela elle est surnommée la Tour de Pise Baltique. La construction du temple a pris 50 ans à peu prés. Après l'ouverture les travaux étaient en cours pendant plusieurs décennies.

La cathédrale sur l'île de Kant est un exemple rare de la gotique de brique sur le territoire de la Russie qui est répandue en Allemagne et en Pologne. Les églises et les châteaux construits dans ce style se passent de la décoration sculpturale, la beauté de leurs façades est sévère et lapidaire : ce n'est que les briques rouges allemands et l'art des maçons.

La cathédrale a été consacrée en l'honneur du haut corps de Jésus-Christ, de la Vierge Marie, des Saints et de Saint-Adalbert. Dans la nef du temple - les hauts chœurs - les chevaliers ont priés, dans les trois nefs - les chœurs bas - tous les autres ont priés.

Le dernier Grand Maître de l'Ordre teutonique, le duc Albert de Brandebourg est devenu intéressé par les idées de Martin Luther et la Réforme, la Prusse est devenue le premier état protestant en Europe et en 1523 dans la cathédrale de Königsberg le premier sermon luthérienne en allemand a eu lieu.

En 1544, le duc a fondé Albertin - l'université de Königsberg - et la cathédrale (à l'époque déjà l'église luthérienne) est devenu l'église universitaire. Dans sa tour sud il y avait une place pour la bibliothèque qui a été nommé d'après le fondateur Martin fon Vallenrod - la bibliothèque de Vallenrod. En plus des livres, des cartes, des globes et des manuscrits sont stockés dans la bibliothèque. Après la Seconde Guerre mondiale, la bibliothèque a disparu : une partie des livres a disparue dans le bombardement et le feu, le reste a été dispersé dans le monde. Dans l'université de Kaliningrad 291 volumes de réunion de la bibliothèque de Vallenrod sont stockés.

A la fin du XVIe siècle, l'Université Albertina a acheté un lieu près du mur nord de la nef chez l'église pour les tombes des professeurs. L'un de ces tombes des professeurs a sauvé la vie à la cathédrale en 1945.

Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, c'était Emmanuel Kant, le fondateur de la philosophie classique allemande qui a enseigné à l'Université Koenigsberg. Il a donné les cours de la logique, la métaphysique, l'éthique, la mathématique, la mécanique, la science et la géographie, et en parallèle, il a écrit des traités sur la théorie de la connaissance, l'éthique, l'esthétique, l'anthropologie, la religion, les questions d'Etat et de la loi. En plus de l'esprit lumineux Kant se souvenait à ses concitoyens par le pédantisme extrême - il était le meilleur pour remettre les pendules à l'heure - et par le fait qu'il n'a jamais dans sa vie quitté Koenigsberg. Vladimir Lénine lui considérait le précurseur de Karl Marx et Friedrich Engels, et "Critique de la raison pure" de Kant a été inclus dans le programme obligatoire de l'enseignement universitaire en URSS. Par conséquent, après avoir vu le mémorial du philosophe, accolé à la cathédrale, la direction soviétique a sauvé l'église de la démolition.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la cathédrale a été brûlé presque complètement à l'intérieur : la flamme des bâtiments bombardés est passée sur la cathédrale. Dans les années 1992-2005, le rénovateur Igor Odintsov a dirigé les travaux de la reconstruction de la cathédrale et il est devenu son directeur. Les services dans la cathédrale ne sont pas disponibles, mais il y a la chapelle orthodoxe et luthérienne. Dans la cathédrale il y a un musée d'Emmanuel Kant et le modèle de la ville d'avant-guerre, les armures des chevaliers. Le samedi (18h00) il y a des concerts d'orgue, le dimanche il y a les concerts de piano et les concerts symphoniques. L'orgue de Kaliningrad est le plus grand en Europe.
Vitaliï Nevar/TASS

Le théâtre des variétés "Iantar-kholl" est ouvert dans la ville d'eaux Svetlogorsk en 2015. C'est la salle de concert la plus moderne dans la région. Il peut accueillir jusqu'à 2000 personnes, il est équipé de systèmes acoustiques et scéniques modernes. 

"Iantar-kholl" est située sur la rive de la mer Baltique, dans une zone boisée. Le complexe comprend une salle de concert, un espace d'exposition du Musée de l'Océan Mondial, une salle de conférence et un café. De nombreux concerts, des spectacles et des festivals dont le festival de musique "KVN" ont lieu ici.

Le théâtre dramatique de la ville Sovetsk (jusqu'à 1946 la deuxième ville la plus peuplée de la région a été appelée Tilsit) a présenté son premier spectacle en 1956. Le bâtiment ou se trouve le théâtre aujourd'hui a été construit en 1893. Il peut accueillir 300 spectateurs et il a trois niveaux. Récemment, le bâtiment a été réparé et il est maintenant l'un des sites d'intérêts les plus importants de Sovetsk.

Le nom d'un petit Tilsit-théâtre est devenu connu grâce au célèbre metteur en scène Evgeniï Martchelli qui a dirigé le théâtre de 1991 à 2008. Tilsit-théâtre a participé au "Masque d'or" et aux autres festivals et concours. Maintenant, son répertoire inclut les spectacles pour les enfants et les adultes, le théâtre souvent invite les metteurs en scène d'autres pays et régions pour les productions.

Pas loin de la place centrale de Svetlogorsk l'une des salles de concert de chambre dans la région, la salle de la société "Makarov" est située dans les pins. En 1995, dans une chapelle catholique rénovée "Marie, Étoile de la mer", le bâtiment a été mis l'orgue faite à la main dont la fabrication par la société allemande "Hugo Mayer" de Sarrebruck a pris un an et deux mois. Maintenant, la salle d'orgue organise des concerts de jour et de soir, de la musique classique.

Le théâtre musical est apparu à Kaliningrad en 2001 et il était situé initialement dans le bâtiment de l'ancien centre de télévision. En 2012, le théâtre a déménagé dans le bâtiment rénové du Palais de la culture des pêcheurs. Le fondateur du théâtre et son chef permanent est l'artiste émérite de la Russie Valeriï Lysenko. Le théâtre musical expérimente activement, attire les jeunes acteurs et metteurs en scène, organise des projets communs avec des théâtres d'autres villes. Son répertoire inclut l'opéra, l'opérette, la comédie musicale et les drames.  

Rouslan Chamoukov/TASS

Le théâtre dramatique de Kaliningrad est situé dans l'un des plus beaux quartiers de la ville : près de la Place de la Victoire, le stad de football "Baltika" qui est le plus ancien sur le territoire de la Russie et le zoo. Le théâtre lui-même se trouve dans le bâtiment d'un nouveau théâtre dramatique de Königsberg (Louisen-Théâtre) qui a été restauré et soigneusement reconstruit après la Seconde Guerre mondiale. Sa première saison, mais dans un autre bâtiment, le théâtre a ouvert en 1947 avec le spectacle "Un gars de notre ville" basée sur la pièce de Konstantin Simonov. 

Dans le répertoire moderne il y a quelques dizaines de représentations de genres différents. Au théâtre, vous pouvez également voir des œuvres de grands metteurs en scène russes et étrangers et les acteurs qui viennent à la ville en tournée, y compris dans le cadre du Festival "Saisons Baltiques".