Bars et pubs

Il’nar Toukhbatov/TASS
Le restaurant de la cuisine allemande qui souligne de toute façon sa nationalité. Les serveuses en robes tyroliennes qui saisissent facilement d’une seule main plusieurs chopes à la fois, des meubles rustiques de campagne, des portions immenses et beaucoup de viande, de chou et de l’ail. C’est un établissement idéal pour les touristes qui ont beaucoup faim et pour ceux qui veulent boire de la bière (de Belgique, de Tchéquie et d’Allemagne) pendant longtemps et à fond. Ce n’est pas par hasard qu’on célèbre ici avec de l’ampleur le festival de bière «Octoberfest». Les familles y passent les weekend lorsque les pères jouent du billard tandis que leurs enfants s’amusent avec un spécialiste en recréation.
Il’nar Toukhbatov/TASS
Un pub irlandais avec un design intérieur traditionnel pour ces lieux. On vous attend ici lorsque vous avez besoin d’un pot de «Guinness» ou si vous voulez voir un match de football. Une dizaine et demi de variétés de bière, des stocks convaincants du whisky irlandais et écossais. Et pour faire passer tout cela on mange des saucissons diverses de sa propre fabrication, un brouet de viande dense «Guinness stew» qui réchauffe bien en hiver ou bien des moules dans une sauce en crème. Les concerts des groupes locaux s’y tiennent pendant les weekend. Les postes de télévision fonctionnent chez "Trinity" aux jours des compétitions sportives. On peut voir de vrais Irlandais parmi les visiteurs.
Il’nar Toukhbatov/TASS
Un bar de cocktails sérieux qui appelle soi-même «institut des sciences mixologiques». Ici il y a beaucoup de cocktails rares et uniques, c’est pour cela, lorsque vous y venez boire, il vaut mieux de vous confier aux professionnels au lieu de vous orienter sur vos gouts et habitudes. On préparera ici un cocktail dont l’existence vous n’aviez jamais deviné: des mélanges bizarres qu’on sert dans des théières ou dans des gourdes et beaucoup d’autres choses. Le lieu n’est pas orienté sur le repas, cependant, on pourra se sauver de faim à l’aide d’un sandwich avec du poulet, de la quesadilla ou du taco. La musique y joue et les visiteurs rigolent les soirs. Un système variable des remises est prévu chez ReLab, y compris la remise à une personne d’anniversaire, d’autant plus, on accepte ici les bouteilles vides: si tu rends un mignon (une petite bouteille de 50 g pour alcool) tu recevras un cocktail gratuit.
Il’nar Toukhbatov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.
Un fameux bar de Kazan prévu surtout pour les concerts, pour les soirées des D.J., les danses jusqu’au matin et les saouleries pétaudières. Une ambiance européenne d’une fabrique de boissons alcoolisés avec l’intérieur au design simple et avec la carte pas trop recherchée. Mais ce n’est pas le lieu que pour les étudiants - les visiteurs de tous les ages et les gouts et aux revenus différents se sentent à l’aise dans le bar. A part les spiritueux on boit chez «Sol» du vin de miel et de la sangria, on mange des burgers (par exemple, un burger avec du requin et de la sauce aux crevettes et aux huitres), des boules de viande, s’il le faut, il y a aussi des steaks, des soupes ainsi que la pâte. Tous les matins à 11h on sert chez в "Sol" des petits déjeuners– des ratons et des beignets. Aussi, il y a une offre spéciale pour les végétariens – un burger avec du fromage d’adyghe, du fromage feta et de la courge. D’après ce que les hommes d’expérience disent il est bien d’enlever le syndrome de sevrage alcoolique avec de la gaspacho, soupe glacée locale. Soyez prêts à ce que «Sol» n’est pas du tout le lieu dans lequel on réussira à causer à table en silence dans un atmosphère intime: ici il y a beaucoup de monde, de bruit et la pénombre y règne.
Un bar de réseau, dont les grandes villes russes suivantes disposent d’un exemplaire: Novossibirsk, Samara, Tcheliabinsk, Oufa, Ekaterinburg etc. "Maximilian’s» est fameux de sa bière de qualité avec des hors d’œuvres fiables aussi bien que des concerts éclatants, beaucoup de musiciens de la capitale et de l’étranger ont été en scène ici. On sert les plats et les boissons en respectant les traditions bavaroises en sérieux: la plus fraiche bière à la pression brassée juste ici, à la mini-usine locale et tout cela est accompagné du bretzel et des saucissons. Il y a énormément d’offres chez «Maximilian’s» par exemples, "les journées des guets de bière" lorsqu’un achète un pot à bigre et on donne gratuitement la deuxième.

Il y a aussi des supporteurs de sport qui se rassemblent ici au jours des compétitions sportives importantes car il y a plusieurs écrans dans le bar et on peut regarder pratiquement de tous les coins. Soyez prêts à réserver une table d’avance.
Il’nar Toukhbatov/TASS
Une brasserie intimiste ouverte par une couple familiale - un Belge Gerdy Pittomvils et sa femme Olga. Ils réussissent à importer à Kazan les espèces de la bière belge peu répandues en Russie. On la sert avec les moules, les cotes de porc et le lapin avec des pruneaux. Gerdy a une approche très sérieuse du choix du boisson, les nouvelles espèces importées de la bière sont décrites régulièrement et avec beaucoup de détails sur la page de la brasserie dans les réseaux sociaux. Il y des dizaines de variantes et toutes sont décrites sur une ardoise. C’est ici qu’arrivent les plus grands amateurs de bière de Kazan, et c’est dans le même endroit qu’on amenè les enfants pendant les weekend - on peut commander des célèbres gaufres belges. Pourtant, on pourra à peine y rester pour longtemps avec les enfants - c’est un petit établissement modeste avec un design intérieur peu remarquable. Il y a un poste de télé au bar qu’on branche aux jours des compétitions sportives importantes.