Les cirques et les zoos

Mikhaïl Mettsel’/TASS

Le nouvel aquarium gigantesque à VDNKh, ouvert en été 2015, contient la flore et la faune de toutes les zones climatiques. Huit mille espèces de poissons d'eau douce et de mer, des animaux de toutes tailles et de toutes les couleurs sont présentes dans 80 aquariums : des requins, des baleines, des pieuvres, des piranhas, des pinnipèdes et des crustacés. Mieux vaut de venir ici pour y passer toute la journée. En plus de la colossale exposition de vie marine, il y a un théâtre pour les spectacles avec des lions de mer, des morses et des baleines. Il y a aussi une piscine ou vous pouvez nager avec les dauphins. Une salle séparée est dédiée à un « aquarium caressant », où vous pouvez toucher une raie ou une étoile de mer. "Moskvarium" est fier de sa collection de poissons d'eau douce de la Russie, notamment de la famille de l'esturgeon, rarement vue dans ce type de centres.

Vladimir Guérdo/TASS
Plusieurs générations de moscovites et de touristes ont aimé le vieux zoo de Moscou, le quatrième plus grand zoo en Russie, fondé en 1864 par la Société impériale russe pour l'acclimatation des animaux et des plantes. La mission de cette société n'était pas tant d'amuser le peuple de Moscou, mais d'étudier les animaux et les plantes. Au milieu du XIXe siècle il était beaucoup plus difficile qu’aujourd’hui d'apporter la faune et la flore exotiques à Moscou et encore plus difficile de les conserver. À ce temps-là il s'appelait "Jardin zoologique", avec une explication : "Un musée des animaux vivants en plein air". Le Zoo est aujourd'hui un vaste complexe scientifique et éducatif de 22 hectares, avec des animaux rares, des laboratoires de recherche. Il contient aussi un zoo pour les enfants, peuplé des animaux personnages des contes populaires russes, avec de nombreux groupes d'étude pour les enfants. Le zoo est divisé en deux zones : l’ancienne zone et la nouvelle. Vous devez conserver cela dans la mémoire, sinon il est facile de se perdre. Dans la vieille zone, vous trouverez des jaguars, des girafes, des zèbres, des guépards, des morses et des ours bruns. Il y a aussi le pavillon "Le monde nocturne" avec des rongeurs à moitié aveugles, et le pavillon "La maison des oiseaux" avec des oiseaux rares. La nouvelle partie du zoo abrite des singes, des ours polaires, des crocodiles, des pythons, sans parler de l’Exotarium avec des poissons rares. Le zoo est presque toujours bondé, il est donc préférable de le visiter un jour de la semaine.
Artem Guéodakian/TASS

C'est l'une des plus anciennes compagnies de cirque de Moscou, dirigé pendant de nombreuses années par le grand acteur et clown russe, Yuri Nikulin. Il est actuellement dirigé par son fils Maxim Nikulin, qui traite l'héritage de son père et la tradition du cirque soviétique avec respect. Tous les spectacles et les acteurs sont soigneusement sélectionnés et présentent un programme de cirque classique : des petits chiens vêtus en justaucorps roses, un éléphant avec une belle robe de soie se balançant sur une sphère, tout semble d’être venu directement des anciennes affiches de cirque. Le cirque met à jour son répertoire deux fois par an et fait un programme spécial chaque saison du Nouvel An, avec Ded Moroz et Snegurochka. Il y a un comptoir de pâtisserie dans le hall, où l’on trouve des pâtisseries préparées selon une recette qui n'a pas changé depuis des décennies.

Anton Novoderejkine/TASS

C'est l'un des plus anciens théâtres de Moscou pour les enfants, inventé et dirigé par le célèbre dresseur d’animaux Yuri Kouklatchev. Les chats de Kouklatchev volent dans des vaisseaux spatiaux, chantent en chœur, portent des robes de crinoline, jouent des instruments de musique et font beaucoup d'autres choses incroyables. Certains spectacles peuvent comporter jusqu'à 40 chats en même temps. Kuklachev a passé des années en dressant ses chats. Son concept est que vous ne "dressez" pas les chats, vous jouez avec eux, détectant et nourrissant des talents individuels chez chaque animal. Le théâtre dispose d'un système de climatisation personnalisé qui garantit que l'allergie n'affecte pas ceux qui sont allergiques aux chats. Les adultes et les enfants trouvent le spectacle des chats de Kuklatchev très amusant.

Nikolaï Galkine/TASS

C'est le deuxième cirque le plus important de Moscou et le plus grand de Russie, connu pour ses spectacles étonnants. L’immense arène est prévue pour des spectacles compliqués comportant beaucoup d’acteurs. Des dizaines d'acrobates volent au-dessus de la voute, les lions se prosternent fièrement devant le public enthousiaste, les divas habillées dans des plumes dansent le cancan, l'orchestre joue des marches, des gymnastes et des jongleurs font des trucs incroyables. L'arène est parfois convertie en une piscine géante où on montre des spectacles étonnants de lumière et de musique sur l'eau, avec des hommes et des animaux. Le cirque change son programme deux fois par an et accueille souvent des festivals de cirque avec des artistes étrangers. Le cirque est dirigé par les dresseurs d'animaux célèbres Èdgard et Askol’d Zapachnyé.

Nikolaï Galkine/TASS

Le plus ancien théâtre de ménagerie de Moscou a été ouvert en 1912 par Vladimir Durov, le renommée dresseur d’animaux russe, clown, écrivain, psychologue d’animaux et fondateur d'une célèbre dynastie de cirque. Au « Coin du Grand-père Durov » on continue à pratiquer sa méthode humaine de dressage des animaux - sans fouet ou bâton. "La cruauté dégrade, la gentillesse grandit", a écrit Durov. Les jeunes spectateurs ont récompensé le « théâtre gentil » avec leur amour depuis plus de cent ans. La plupart des jeunes commencent à connaitre la vie du cirque et du théâtre en visitant ce "Coin". Les grands-parents des petits spectateurs d'aujourd'hui étaient venus ici comme enfants pour voir "Le chemin de fer des souris". Ils voyaient avec enthousiasme comme un train minuscule rempli de cinquante petits souris acteurs circulait sur de véritables rails de chemin de fer. Les enfants d'aujourd'hui continuent à venir pour regarder "Le chemin de fer des souris". Le bâtiment du théâtre ressemble exactement à celui construit en 1894 par August Weber. Certes, il a grandi un peu et comprend un grand espace, un petit espace et un musée. Le grand espace est destiné aux grands animaux et aux prédateurs : les éléphants, les hippopotames, les lions, les tigres et les phoques. Le petit espace est destiné aux petits acteurs à poil avec des queues, et aux oiseaux.