Crème glacée

Alexandre Zélikov / TASS

Ce réseau offre une sélection vraiment riche de combinaisons inattendues et de saveurs exotiques - framboise et grenade, mûre et framboise, fraise et banane, kiwi et fraise, mangue, poire caramélisée, sirop d'érable aux noix, cerise et yaourt, banane et chocolat, gomme à bulles, goyave, pomme verte, cheese-cake, mojito, pamplemousse rose, chocolat et grand toffy.

Aux balles de glace dans une tasse de gaufres les visiteurs peuvent ajouter des sirops (café, caramel, curaçao bleu, érable ou grenat), des noix broyées, dragées au chocolat et pâte de fruits.

Alexandre Zélikov / TASS

Ce café est une véritable ode à la crème glacée, aux smoothies, jus fraîchement pressés, limonades, parfait, chocolat chaud et d’autres fluides doux. Remplacez la crème glacée par un yaourt glacé avec des biscuits, vanille, fraise, mangue et chocolat. Il y a aussi des parfaits en couches avec du muesli cuit au four avec du miel, des fruits et des baies fraises (des fruits des bois et des fruits tropicaux), au chocolat - céréales, Oreo biscuits et yaourt au chocolat.

Contrairement aux autres cafés avec du yaourt glacé, ce dernier y est soigneusement mêlé pour devenir particulièrement doux sans cristaux de glace. Le café offre également des smoothies aux fruits tropicaux, aux baies et celui à la fraise et banane. Les smoothies sont bien complétés par des gaufres belges maison : avec du fromage à la crème, de baies et d’autres fourrages (par exemple, au jambon et fromage).

Nikolaï Galkine/TASS
Le Gossoudarstvenny ouniversal’ny magazine (Grand Magasin d’État), c’est le magasin principal de Moscou, le lieu de pèlerinage pour les touristes de tous les temps. Au Moyen Âge l'endroit où se trouve le GUM était un marché en plein air et seulement au XVIIIe siècle, sur ordre de Catherine II, on a décidé de construire sur la place du marché une galerie commerciale dans le style classique. Giacomo Quarenghi, le créateur du Palais Pokrovski et de l’Institut Smolny à Saint-Pétersbourg, a commencé le travail sur ce projet, mais le bâtiment n'a jamais été achevé selon son design. Après l'incendie de Moscou de 1812, le projet a été commandé à Joseph Bové, le créateur du Théâtre du Bolshoi, du Manège de Moscou et de l'Arc de Triomphe, mais l'édifice qu'il a conçu est devenu rapidement obsolète et on l’a oublié. Le bâtiment actuel des Rangées Supérieures de Commerce, comme le GUM s’appelait, a été construit en 1893 par l'architecte innovateur Alexander Pomerantsev. Le résultat a été un centre commercial classique, comme ceux largement répandus en Europe au XIXe siècle, mais dans le style pseudo-russe. En ce qui concerne les étonnantes voûtes en verre, Pomerantsev a invité le grand ingénieur Vladimir Choukhov, l'inventeur de la voûte cintrée et de nombreuses structures hyperboloïdes, y compris la célèbre Tour Choukhov à Chabolovskaya. Choukhov a construit un énorme toit de 800 tonnes, qui brille au soleil et semble sans poids.

En 2012, après une longue restauration, les toilettes historiques ont été rouvertes dans le sous-sol du centre commercial. Elles sont trop chics pour être des toilettes, ressemblant plutôt à un salon dans le palais d'un noble. Les bolcheviks avaient clos les toilettes après la Révolution, en le considérant comme trop excessives. Ils assurent que le GUM a été le premier magasin de l'histoire du commerce de détail soviétique où un livre de plaintes et de suggestions a été introduit, mais il n'existe aucune preuve historique concernant ce fait.

Les moscovites vont au GUM pour y passer leur temps libre, pas seulement pour faire des achats. Il y a quelques cafés et un cinéma au troisième étage. Au GUM on vend de la glace délicieuse, qu’on recommande de manger près de la fontaine située au centre du magasin, c’est aussi le lieu parfait pour un rendez-vous.

La glace classique, familière à tout moscovite dès son plus jeune âge, se trouve définitivement au GUM. La vente de cette glace est commencée le 3 juillet 1954. Au sous-sol du magasin un atelier spécial pour la production de la crème glacée a été ouvert. D’abord on y produisait seulement le plombir (crème glacée riche) et la crème brûlée. Plus tard, d'autres sortes de glaces ont été introduites. L'atelier fonctionne jusqu'à présent, les gens qui y travaillent gardent soigneusement les recettes et les secrets de la production de la glace dans des gobelets à gaufres.

Jadis il y avait des vendeuses élégantes avec des wagons de glaces, où l'on pouvait voir beaucoup de gobelets croquants avec des saveurs traditionnelles : crème riche, crème brûlée, crème au chocolat, melon. Maintenant, il y a un grand kiosque avec un assortiment plus grand : avec les arômes classiques, vous pouvez trouver des glaces de cerise, de pistache et de glace esquimau dans du papier d'aluminium. Il y a toujours une grande queue devant le kiosque même pendant l'hiver.
Alexandre Zélikov / TASS

Tim&Tim Ice Cream est une très petite usine expérimentale qui produit la crème glacée à partir d'ingrédients naturels : curde citron très tonifiant plein de zeste de citron au lieu d’aromatisant. Veuillez apprécier le sorbet de citron vert, eucalyptus et épinards : sa saveur extraordinaire, vive et intense est une bonne arme contre la chaleur d’été. La crème glacée de mûre et de lavande est très goûteuse et tendre, celle au romarin et kalamansi – la plus vive, en bleu saturée.

Tim&Tim Ice Cream offre également une crème glacée noire très photogénique avec une saveur très complexe, une composition secrète et des notes de vanille. Ceux qui trouvent la crème glacée noire trop radicale peuvent goûter des gaufres noires d’une saveur habituelle.

Alexandre Zélikov / TASS

Fidèle à la tradition, Amore offre un vrai gelato italien préparé sur de vieilles recettes de produits naturels. Vous ne trouverez aucun colorant et aromatisant dans la crème glacée, seulement les baies, la crème et le lait. Le choix est impressionnant : crème glacée avec les pistaches de Sicile, chocolat noir, caramel et sel de mer, arachide, menthe, noisettes et vanille (dont vanille de Madagascar est surtout aromatique) et la mangue. Il y a aussi un " stracciatella " italien classique avec des pépites de chocolat.

Il y a aussi une grande sélection de sorbets – celui à l’argousier, framboise et, bien sûr, au chocolat noir à l'orange. Les amateurs des sorbets acides et frais vont, sans doute, apprécier celui aux fruits de la passion.

Alexandre Zélikov / TASS

En été la boulangerie du réseau " Boulka " dispose ses camions drôles de crème glacée dans les rues de la ville (quand au café, il l’offre toutes les saisons). Il y a de la glace dans des cônes et des tasses en carton dans le menu, mais le cône croustillant est un choix parfait comme il n’est pas trop sucré et accentue le goût aigre des sorbets.

On peur y goûter de la crème glacée préparée sur des recettes classiques – la crème glacée en vanille avec du chocolat, café, pistaches, noix et caramel qu’on appelle " Snickers " ; la crème glacée au rhum et raisins secs, ainsi que des sorbets aux fruits (particulièrement rafraîchissant) : aux cassis, mangue, litchi et fruit de la passion, cerise et framboise. Pendant la chaleur la plus forte on peut y trouver la crème glacée aux bananes, au " thé vert à la menthe " ou à la cannelle.

Alexandre Zélikov / TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Dans ce café, dont le nom complet signifie " A la hauteur du thé. La maison du thé et de la crème glacée ", vous pouvez acheter et goûter de différentes sortes de thé, ainsi que la crème glacée la plus particulière de la ville.

Le sorbet " Vampire du bouleau " à la base de l’eau de bouleau, des canneberges et des brins de genièvre, la crème glacée au thé avec de la plaquebière et noix de pin, la crème glacée dénommée " Trois noix ", le sorbet à la base de kvas blanc au miel de châtaignier, du gingembre et des graines de lin.

De nombreuses variétés de la crème glacée sont complétées par du thé, par exemple, " Plombière Poddubny. Truffes et Puer exquis " ou le sorbet " Semis de blé " avec du thé vert, germe et herbe de blé. Vous trouverez près de 100 variétés dans le menu qui offre de nouveaux desserts presque toutes les semaines.

Dans le café on sert du thé avec des truffes, toutes sortes de biscuits, ainsi que des crêpes en lavande avec de la myrtille ou des crêpes roses avec de la rose et des canneberges.

Alexandre Zélikov / TASS

Baskin Robbins, ce vétéran dans le monde de la production mondiale de la crème glacée, offre plus de 40 sortes de crème glacée. Si on y ajoute des texturants, des additifs et améliorants, on va arriver à cinquante positions dans le menu.

Tiramisu, figues douces, crème glacée au citron, à l’amande et pistache, pain grillé français, caramel salé, aux noix de coco et ananas, praliné, aux noix de pékan rétro – toutes ces crèmes d’un gout saturé sont très éclatantes. Les noms de certaines variétés sont assez curieux, par example, celle du " Cœur d’un chevalier " a une couche de cerise, " Le bonbon le plus préféré " - une couche de caramel et cacahuètes au chocolat, la crème glacée aux cerises avec du soufflé est dénommé " Oiseau du bonheur " et la crème glacée avec des noix de cajou et une couche de framboise – le " Noix de baseball ".

Alexandre Zélikov / TASS

A côté des boules classiques, Ice Cream Lab sert de la crème glacée non congelée dans des pots en verre qui ressemblent plus à un pot de yaourt. Dans ces pots vous trouverez toute une variété de saveurs : à la vanille, aux cerises et chocolat, pâte crémeuse, banane, fraises à la crème, sorbet d’argousier aux poires, sorbet citron au miel, ricotta à la framboise, sorbet aux cassis et bananes.

Le café offre également une crème glacée sans sucre adaptée aux besoins de ceux qui n'aiment pas le douce ou sont en régime: le sorbet au chocolat et au citron à la base de miel. Ces derniers sont même plus savoureux que le sorbet classique. Les végétaliens vont sans doute apprécier la crème glacée de halva à la base du lait d'amande. Dans le laboratoire adjacent les visiteurs et surtout les enfants peuvent apprendre à faire leur propre crème glacée avec presque tous les goûts.

Giuseppe Viani, un véritable homme de glace italien, produit de la crème glacée italienne dans son petit café cosy et raconte les secrets de la production des sorbets et plombières à tout le monde. Tout comme en Italie, ce café offre un grand menu et des goûts du jour : la crème glacée au chocolat amer, la plombière, mangue, yaourt, caramel, fruits de bois, menthe, framboise, melon, et - surprise! - carotte. A côté de la crème glacée on offre un excellent café italien et des brioches délicieuses. Outre la crème glacée on promeut toutes les choses italiennes : un club de la langue parlée où tout le monde peut pratiquer et améliorer la langue italienne. Il y a aussi une petite épicerie avec des bonbons, thé et l'huile d'olive un peu chers, mais très agréables.

A l'époque de sa rénovation le Parc Gorki a décidé de rétablir la bonne tradition de sa crème glacée. Aujourd’hui, sur son territoire vous trouverez des kiosques blancs avec des cornets à glace et des bâtonnets glacés.

Le Parc Gorki offre huit types de crème glacée, ainsi que des badges, des magnets et des couvertures de passeport. Dans sa boutique en ligne vous trouverez également une copie porcelaine très crédible d’un cornet à glace.