Restaurants en plein air

Alexandre Zelikov/ТАSS

Le café « Garage » du musée de l’art moderne était toujours célèbre par le repas léger, délicieux et pas ordinaire. Les plats saisonniers qui sont bons pour la santé sont la priorité de ce menu. Les petits déjeuners sont servis toute la journée ici: l’omelette à la garniture au choix (entre jambon et tomates), la bouillie d’avoine au chocolat, les œufs Bénédicte au jambon, la brioche grillée au beurre et à la confiture d’orange, tous ces plats sont aussi biens que ceux de menu principal. Le dernier représente la légèreté d’été et comprend les légumes grillés, la soupe froide aux petits pois à la menthe, le risotto vert aux fruits de mer, le saumon dans le style asiatique à la salsa de la lentille.

Vous pouvez prendre tous les plats à emporter pour les manger, par exemple, sur la pelouse à côté. Pour les plus petits il y le menu spécial pour les enfants avec les plats comme l’escalope panée avec la salade au chou, les pâtes au bœuf cuit et fish&chips. Iliya Shalev, une personne joyeuse et fameuse, dirige ce restaurant, donc on peut attendre les dîners délicieux et pas banals.

Alexandre Zelikov/ТАSS

Cette année le menu de restaurant au parc Gorkogo a été renouvelé pour la saison d’été. Ici vous pouvez gouter la pizza sur la pâte superfin avec la croustade (aux légumes grillés, au pepperoni, aux crevettes, aux quatre fromages, à la bolognaise), les assiettes au fromage pour un couple comme accompagnement du vin, la salade caprese aux tomates aromatisées, la soupe à la dinde et boulettes avec les nouilles cuisinés maison, le saumon grillé et le burger au chutney à l’oignon.

Lors des soirées les fêtards s’assemblent à 8 Oz. Ils viennent aussi tôt le matin aussi, pour prendre une tasse de café, en se cachant les yeux derrière des lunettes de soleil sombres. C’est très agréable de passer le temps à ce café, car il y a les jardins du lilas tout atour, et un étang. Il vaut mieux se promener au parc en savourant de la glace, au chocolat et noix de coco ou le sorbet au fruit de la passion. Ici vous pouvez aussi trouver le menu pour les enfants qui comprend les pâtes, les boulettes et le bouillon de poulet aux nouilles si adorés par les petits.

À Skolkovo, la nouvelle ville de science, où l’ambiance n’est pas typique de Moscou (par exemple, il y a les chargeurs a l’allure cosmique pour les voitures électriques  «Tesla») il y a le restaurant avec la vue sur le champ de golf, vert et vallonné. Le style français reine a sa cuisine, il y a les œufs pochés aux épinards et au saumon, étalés l’un sur l’autre en forme d’une pyramide, la tarte aux betteraves au fromage de chèvre, les pâtes et les terrines aux légumes(y compris des légumes colorés), les beignets a la bière foncée, raisins et sirop d’érable, les tortellini au mais au truffe et parmesan. Les ateliers culinaires sont organisés sur place, et c’est difficile d’imaginer quelque chose meilleur pour les fêtes. Par exemple, avant le Noel catholique il y avait l’atelier de la préparation d’une tarte classique française aux pommes avec la frangipane aux amandes et à la glace de vanille.

C’est surtout agréable de commander les plats en regardant le soleil couchant de la véranda ouverte.

Alexandre Zelikov/ТАSS

La Boule, c’est un café qui s’est caché discrètement sur la ligne derrière de l’allée principale au parc Gorkogo. Officiellement c’est un café-pétanque ou il y a une petite maison qui sert a la fois comme la cuisine, le bar, la terrasse avec les rangées des pistes pour la pétanque a côté.

La maison est entourée par les petites lampes et lanternes, qui éclairent les affiches françaises sur le bienfait du repos. Il y a toujours des gens qui se bousculent dans la queue pour acheter une limonade aux cerises et amandes, a l’estragon, au gingembre, et bien sur, la limonade classique au citron. Le repas n’est pas compliqué, mais les plats, les croissants, les soupes du jour, les sandwiches et les croquettes à la morue noire sont de bonne qualité.

Le menu n’est pas immense, mais cela permet de se concentrer sur la pétanque, les compétitions sont organisées chaque semaine. Il va de soi que le cidre et la bière accompagnent les plats du bar.

Alexandre Zelikov/ТАSS

La véranda agréable au jardin “Ermitage” est décorée avec des couleurs blanches et bleues, si adorées par les grecs. Tout autour se trouvent les pelouses vertes idylliques et les broussailles qui protègent cet endroit du bruit de Moscou. Le repas ici est uniquement grec, fait pour profiter de la langueur douce d’été. Voici la formule complète- le pain pita au souvlaki, les frites, la limonade artisanale.

Dans ce restaurant vous pouvez également gouter « l’escargot » ingénieux à la pâte superfine fourrée aux épinards, c’est une tarte traditionnelle qui s’appelle spanakopita. L’autre plat traditionnel, Taramasalatu c’est un mélange ducaviar fumé de la morue, du jus de citron, de l’huile d’olive et de l’ail qu’on met sur le pain pita ou prends a emporter au piquenique. Pourtant, ce restaurant n’est pas limité par les traditions, il y a même le burger moderne grec a l’agneau aux aubergines cuits qui se nomme « Keftedes».

Alexandre Zelikov/ТАSS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Ce petit restaurant est décoré par telle façon, que cela donne l’envie de coucher au hamac et rien faire. Il a une histoire riche, dès le début il s’est trouvé sur le toit au centre de Moscou et puis après il a déménagé au parc vert « Sokolniki ».

Actuellement, "More vnutri"(qui se ressemble soit à un phare, soit à une maison de campagne) est entouré d’arbustes de jasmin, des écureuils domestiques, les chevelures des arbres épaisses et la piscine en plein air, c’est pourquoi cette zone est toujours calme et paisible, même malgré l’animation du parc pendant les weekends.

A "More vnutri" il n’y a pas de plats à la viande, mais les cuisiniers essayent de faire revivre « la mer dans l’assiette ». Ici vous pouvez gouter la soupe piquante tom yam, les crevettes, les moules, le risotto aux fruits de mer, la ciabatta au saumon, le bar commun cuit au riz, la perche cuite aux légumes. Pour ceux qui n’aiment pas trop le poisson, il y a des plats comme, par exemple, « Les valeurs eternels »-les pommes de terre frites aux champignons et oignions, qui sont servis avec de la salade au chou frais et carottes. Les déserts à « More vnutri » sont surtout délicieux : la tarte aux carottes, le gâteau aux dattes et la crème brulée qui est toujours servi avec une tasse de café.

Alexandre Zelikov/ТАSS

En été, il y a à Rublyovka une véranda discrète avec des gloriettes qui est construite directement sur l’eau. Avec un duo de verres du vin blanc, cela donne un effet rafraîchissant. Sur les deux rives il y a les broussailles épaisses ombrées, or sur la rivière Moskva des bateaux et catamarans grouillent par-ci, par-là (la location est possible).

Le menu comprend les meilleurs plats de la cuisine internationale: les gueulardises nourrissantes comme le caviar d’omoul a la crème sure et les galettes de pommes de terre, le « Cesare » classique au poulet ou aux crevettes, les lactaires croustillants a la crème sure, l’uha corsée au saumon et au sterlet, le lamian ouzbek a l’agneau, le steak-ribai grillé, la carpe sur la poêle, les boulettes a la viande au bœuf avec la purée de pommes de terre, le poulet aux ananas et les épinards aux pignons. Pour le désert vous pouvez commander le classique aimé par tout le monde comme les tubes à la crème, la tarte aux myrtilles, la tarte aux pommes avec une boule de la glace. Malgré la combinaison des cuisines différentes, le chef Sergey Nosov est un vrai maitre, qui cuisine très bien, parce que la publique qui viens au restaurant est assez exigeante et n’acceptera pas un ersatz.

Alexandre Zelikov/ТАSS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Le café sauvagement broussailleux en face de l’étang Golitsynskiy ressemble à un portail qui mène à Bali. Ici il y a la grande piscine, les terrasses en bois, les lanternes en papier et les tables isolées. En été il fait vraiment chaud, lors des soirées les DJs jouent de la musique, tout le monde danse jusqu'au matin, et les plus téméraires se plongent dans la piscine sans retirer leurs vêtements. Pendant les autres saisons de l’année, les gens viennent ici pour acheter des plats thaïs épicés (un des plus accessibles de Moscou, il fait deux tiers du menu) ou des limonades rafraîchissantes.

Александр Зеликов/ТАСС
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Le restaurant "Мarc i Lev" de Rublyovka est un « jeune frère » du restaurant avec le même nom à Toulskaya oblast. "Мarc i Lev" de village est le premier restaurant pour les locavores en Russie. Cela vaut dire qu’il y a beaucoup de produits de ferme ici, qui n’ont pas fait un long chemin d’un village a la cité pour se trouver dans l’assiette d’un client.

Il n’y a que les plats saisonniers ici : les champignons, les légumes, les baies; la viande et le gibier sont achetés chez les agriculteurs vérifiés (leurs noms sont notés dans le menu). Le pâté de foie de lapin, la salade à la langue de veau et des œufs pochés, les queues de bœuf aux pommes de terres en fromage, la patte d’oie au chou, L'oukha arkhiyereyskaya, la soupe crémeuse a la sandre et pop-corn, le chtchi à la choucroute, en bref "Мarc i Lev" ont la cuisine russe traditionnelle reconsidérée en priorité qui est assez rare actuellement.

Les plats pour le dessert sont aussi originaux, par exemple, la glace à la lactéine avec le gâteau en miel de Toula et les baies, le gâteau au lait condensé cuit, le sorbet a la myrtille et groseille rouge.⁠

Alexandre Zelikov/ТАSS

Comme son nom indique, dans ce café sympathique sur le quai, avec la vue incroyable de la rivière, les crevettes et les crabes sont beaucoup appréciés. La « célébrité » principale du restaurant (qui se trouve au pied des monts des moineaux) c’est le crabe-burger-la boulette épaisse de la viande du crabe sur la brioche gonflée aux légumes. Vous pouvez le manger sur place ou le prendre à emporter pour découvrir les collines et les allées du parc.

Il y a aussi les burgers standards : au fromage et à l’oignon caramélisé. Vous pouvez commander les sandwiches au saucisson sec de cou de porc. De temps en temps il y a les journées de barbecue ici, par exemple, avec le poitrail marbré de la taille immense, fumé sur un débris de bois d’un tonneau de whisky et les charcuteries pour accompagner la bière. Quant à boisson, il y a la limonade artisanale en framboise.

Le menu change souvent, en été il vaut mieux visiter cet endroit plus régulièrement pour gouter tous les plats jusqu'à ce que la petite maison ne ferme pour l’hiver.