Restaurants avec des points de vue

Alexandre Zélikov / TASS

Timeout Rooftop Bar, un bar spacieux, lumineux, avec un comptoir de bar sous la forme d'un cercle et des fenêtres panoramiques, se trouve sous le toit (aux 12e et 13e étages) de l'hôtel « Pékine ». Ses fenêtres et balcon offrent aux visiteurs la plus belle vue sur la ville. Celle-ci est parfaitement complétée par d'excellents cocktails préparés par des barmans qualifiés dirigés par Alexandre Kanne, maître de la mixologie classique russe. Ses cocktails Samovar Kalinka Malinka (avec purée de viorne et la sève de bouleau), « Naomi » (une sorte de « Black Russian »), « Issaïev » (avec martini et la sève de bouleau inventé pour James Bond russe) sont les plus célèbres et ont apporté à leur auteur une renommée mondiale.

Alexandre Zélikov / TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Malgré le menu plein de burgers, des steaks et des plats japonais, à Mercedes Bar il faut se concentrer immédiatement aux cocktails dont la plupart doivent leurs noms aux modèles de Mercedes : par exemple, le SLK avec du sorbet de baies, bourbon, citron vert et sirop de vanille.

C’est étonnant, mais le menu très long du bar subit souvent des rénovations. Au printemps on peut y voir un « Punch de Moscou au printemps » avec de la vodka, framboise, gingembre, citron vert et du miel ; en hiver – un « Mix de grand-mère » chaud avec d’aronie à fruits noirs, du cognac et des noix, « Etalon d’airelle sauvage » à la base du rhum brun au thym et à la cannelle ou une « Tradition de thé » qui a le goût d’un caramel au beurre crémeux (liqueur de thé, sirop de raisins secs, beurre et caramel).

Alexandre Zélikov / TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Ce restaurant, qui donne sur la colline des moineaux, le territoire de l'Université d'Etat de Moscou et la cathédrale du Christ Sauveur, se trouve dans le bâtiment du Présidium de l'Académie des sciences de Russie, bien connu sous le nom du « cerveau d'or » grâce à une structure métallique déposée sur le toit. Bien cosy, ce restaurant n’est pas très spacieux et offre des tables près des fenêtres et à côté de celles-ci, c’est pourquoi il vaut mieux réserver une table à l'avance avec le maître d'hôtel.

En été la terrasse du restaurant invite les visiteurs à un véritable royaume vert. Vous trouverez dans son menu des plats de la cuisine européenne et quelques offres tout-à-fait radicales : par exemple, le caviar d'esturgeon et de sterlets avec des crêpes ou avec des canapés du pain borodinski, des crabes royaux du Kamtchatka, des coquilles Saint-Jacques et des huîtres de l'Extrême-Orient. Une longue liste de vins offre des liqueurs amères et des cocktails classiques.

Alexandre Zélikov / TASS

Les fenêtres panoramiques allant du sol au plafond sont la décoration principale de cet intérieur scandinave bien discret. En été il vaut mieux prendre une table à la terrasse avec ses tables en bois et des pots de fraisier plein de baies pendant la saison.

Malgré son nom, « Krycha Bar » est un véritable restaurant dont le menu est bien adapté aux russes. Les salades russe, grecque et César sont atténuées par du vitello tonnato (veau bouilli à la sauce au thon), croûtons aux œufs de brochet, soupe aux lentilles et boulettes du brochet cuites à la vapeur. Le menu du bar comporte des mint juleps avec des baies et des teintures maison, par exemple, le rhum à la base des abricots secs et tequila melon. Les visiteurs les plus jeunes vont sans doute apprécier un menu spécial avec ses boulettes, saumon, légumes frais et gaufres à la crème glacée.

Alexandre Zélikov / TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Grâce à des arbres verts dans des pots, des vues magnifiques sur Kremlin, Zamoskvoretchie et le gratte-ciel sur le quai Kotel’nitcheskaïa, des tables spacieuses et le toit en verre, ce restaurant devient l’un des plus agréables en été.

Le chef, Carlo Grecu, est un Italien charismatique qui a auparavant travaillé avec Alain Ducasse et adore cuisiner les plats italiens et les soupes. Les plats les plus célèbres de ce restaurant sont donc des soupes crémeuses du chou frisé et topinambour ; de la citrouille, avocat et boulette de crabe ; des carottes avec du lapin élevé à la ferme. Grecu a introduit dans le menu des recettes italiennes de pâtes faites maison et risotto : cavatellis aux crevettes et pesto du chou frisé, fettucine vert au saumon rouge fumé et oeuf poché, risotto avec de la betterave fumée et du ragoût des queues de bœuf ; spaghettis noirs au crabe et sauce au piment doux. Le chef a perfectionné quelques desserts de la cuisine russe pour offrir aux visiteurs des ratons aux raisins et sirop de cognac, une tarte aux pommes avec du sorbier et les boules au rhum traditionnelles.

Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Il vaut mieux visiter ce restaurant en été et prendre une table sur la terrasse qui donne une vue magnifique sur l'ensemble du centre-ville : le Kremlin et le GUM, le Grand Théâtre, les petites ruelles autour de la rue Mokhovaïa. Le menu de ce restaurant étant plein de plats classiques européens et asiatiques comme la salade russe, des burgers et tom yam ; quand même, il vaut mieux commander des plats arméniens : dolma avec du magret de canard ou la bouillie traditionnelle harissa servie avec du foie gras. En fin de compte, ce restaurant se trouve à l'hôtel Ararat ! Veuilez admirer des cocktails dont la plupart sont à la base de cognac arménien.

Alexandre Zélikov / TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Il est bien connu que la plupart des meilleurs bars panoramiques se trouvent aux étages supérieurs de grands hôtels. City Space ne fait pas exception : ce restaurant qui se situe au 34e étage de " Krasnye Kholmy Swissotel " donne une vue surprenante panoramique sur Moscou avec ses gratte-ciels, méandres et lumières du soir.

Il faut sans doute apprécier les plats exclusifs de City Space qui se voit régulièrement classé au plus haut niveau mondial. Vous trouverez dans son menu un gâteau de fraises avec du fromage à la crème en mousse (un bon exemple de la cuisine moléculaire), Express Transsibérien avec de la confiture d'argousier et de la vodka et le Bourreau des Cœurs avec Tabasco et rose.

Alexandre Zélikov / TASS

L'une des vues les plus spectaculaires de la Place Rouge s’ouvre au Bosco Café situé dans le GUM. Ses grandes fenêtres panoramiques donnent sur le mausolée et la cathédrale Basile-le-Bienheureux. Outre le café, il vaut mieux prendre une bruschetta avec du roast-beef, un aemifredo aux amandes à la sauce aux fruits ou un ensemble de tartelettes et gâteaux.

Alexandre Zélikov / TASS

Le café situé sur le toit de l'hôtel Ritz-Carlton qui donne sur la Place Rouge reste l’un des lieux les plus préférés pour prendre des photos tant parmi les étrangers (y compris les stars de cinéma séjournant à l’hôtel) que les habitants de Moscou.

Le restaurant a deux chefs : Florent Curriol (France) et Marco Villafuerte (Pérou). Ce dernier ne cherche pas à trahir ses origines et offre une excellente sélection de plats péruviens qui sont assez rares à Moscou : ceviche explosif ; tiradito de poisson cru très tonifiant ; croquettes de morue séchée ; sauce piquante aji ; et chips de patate douce servis comme une garniture.

Des barmans offrent un merveilleux Pisco Sour et des cocktails classiques : les jours où l’hôtel accueille des stars d'Hollywood, Rossini, Bellini, Martini Royale et Kir Royal coulent comme de l'eau de source.

Alexandre Zélikov / TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Kalina Bar est plutôt le bar le plus frivole de tous ceux qui se trouvent sur les toits de Moscou. Au lieu des dîners cérémonieux on y souvent organise des soirées de karaoké, des concerts de stars de la pop (y compris d’Ivan Dorn et Dima Bilan) et des dicothèques. La vue de Moscou en est un très bon complément : l’Arbat lumineux, les gratte-ciels, les phares d’automobiles et les feux d'artifice organisés par le bar à des occasions tout-à-fait différentes.

Le menu est bien adapté aux besoins des teufeurs : des huîtres (Fin De Kler et celles de Sakhaline), tartare et carpaccio (y compris un plateau de poissons fumés), poisson cuit au sel, gâteau de pavot et, bien sûr, un large choix de champagne. Des compagnies bruyantes adorent Moët & Chandon Imperial. Cependant, on vous recommande de goûter le cocktail exclusif Kalina Martini à la base d’obier fouetté avec de la vodka à la framboise, avec du sirop de citron et du sucre.

Le restaurant donne sur la rivière et les nouveaux quartiers bourgeois Ostojenka et Pretchistenka qui ressemblent à des arrondissements centraux de Paris.

" Reka " offre une ambiance parfaite, tout comme le menu développé par Michel Lombardi, ancien chef aux plateaux de Hollywood qui a l’habitude de satisfaire les besoins des stars les plus capricieux. Il offre d’exceptionnels sushis et sashimis " à la maison " (avec caviar rouge, anguille et une douzaine d'autres espèces de poissons) et la pâte (papardelli avec du ragout de de lapin et raviolis au crabe royal). Gâteau Alaska, millefeuille, tarte-tatin et gâteau au fromage et baies - ses desserts sont préparés sur des recettes traditionnelles sous la forme de vaisseaux spatiaux incroyables.