Pubs et bars

welcome2018.com

Dans le pub-brasserie à deux étages Shustry Shmel (« bourdon agile »), chacun peut trouver une bière à son goût : les dernières nouveautés artisanales russes et des variétés importées classiques y sont servies. Ici, il y a 35 tireuses et plus de 200 types de bières et d'ales en bouteille venues des quatre coins du monde.

Au rez-de-chaussée se trouve un pub intimiste avec un long comptoir. Pour accompagner la bière, des hors-d’œuvres de bar classiques y sont proposés : olives, noix et nachos.

Au sous-sol, de petites tables confortables pour les couples ou de grandes tables pour les groupes attendent les visiteurs, ainsi qu’un écran pour les retransmissions sportives du monde entier. La brasserie comporte une cuisine à part entière où sont préparés plateaux, travers de porc, salades et burritos. La carte est ainsi faite qu’elle s’harmonise idéalement avec la sorte de bière que vous aurez choisie.

Shustry Sheml organise des dégustations de nouvelles variétés, des rencontres avec des des brasseurs de Nijni Novgorod et de Russie, ainsi que des festivals de bière artisanale. Il est possible d’en savoir plus sur tous les événements via les pages de l’établissement sur les réseaux sociaux.


frankybar.ru
Bar recréant l’ambiance des débits de boissons américains des années 1950. Lourd mobilier en cuir, pénombre, portraits d’Albert Einstein et Frank Sinatra au mur, tables basses dressées de fines serviettes en lin, petite carte mixte (bruschettas, sandwichs, tartares) et cocktails préparés par les meilleurs barmen de la ville, ou presque. Franky est un bar à cocktails, voilà pourquoi, en arrivant ici, commandez par exemple le cocktail Kryssinaïa staïa, populaire auprès des locaux.

Si vous vous retrouvez ici tout seul, allez au bar : les barmen savent raconter des histoires de comptoir sur la création des cocktails. Le matin, des petits-déjeuners sont servis : anglais, méditerranéen, oriental, mais aussi de la bouillie d’avoine, de l’omelette et des syrniki (sorte de beignet).

welcome2018.com
Restaurant anglais tiré à quatre épingles, où le comptoir du bar, derrière lequel s’affairent des professionnels rares, occupe la place principale. C’est une sorte de pub, mais des familles viennent aussi y manger, dans la mesure où la carte propose des plats pour enfants et qu’il y a une salle de jeux pour enfants à l’étage. Mobilier lourd et massif, stylisé à l’ancienne, portraits d’acteurs hollywoodiens aux murs et assiettes en porcelaine, sur lesquelles sont servis les classiques de la cuisine de pub britannique : friands, steaks, fish and chips et jambonneau. Le matin, des petits-déjeuners anglais ingénieux sont servis, incluant bacon, haricots, saucisse, pommes de terre et tout ce qu’il est possible d’imaginer pour ne plus avoir faim au moment du déjeuner.

Ici, les plats sont copieux et il y a toujours diverses réductions. Ainsi, les visiteurs du restaurant étaient invités à collectionner des autocollants pour avoir la possibilité de remporter un voyage en Europe. Le jour d’importantes rencontres sportives, Angliïskoïe posolstvo organise des retransmissions sur téléviseurs.

unionjack.ru
Pub britannique bruyant, qui comme son nom l’indique passe de la musique. On y sert une cuisine de pub traditionnelle à prix sympas : saucisses, irish stew, longe de porc. Pour arroser cette copieuse nourriture, il convient de choisir un stout fort, et ceux qui ne sont pas amateurs de bière peuvent se tourner vers la carte des cocktails (qui en compte presque une centaine). C’est très bruyant ici, on y organise sans cesse des concerts et soirées musicales et les spectateurs viennent très nombreux (le public local se comporte étonnamment bien). Le pub propose souvent diverses réductions, par exemple la deuxième pinte de la bière à l’affiche moitié prix.

L’intérieur est typique des pubs britanniques, dans la conception russe, débordant de détails sympathiques, comme la cabine téléphonique rouge.

welcome2018.com
Bar bruyant sur deux étages, attraction locale remplie de touristes, d’expats et de belles créatures sur leur trente-et-un, dansant sur les sets des DJs invités. La liste des cocktails fait monter la température : traditionnels et novateurs, inventés par les barmen locaux, ayant participé plus d’une fois au Moscow Bar Show. Ici la cuisine n’a rien de très compliqué : la carte se compose de hits internationaux, mais l’accent est mis sur la cuisine russe, aux côtés d’une salade grecque et de rolls on trouve boulettes, feuilles de choux farcies, morue de Mourmansk, bouillie de sarrasin aux champignons blancs et kholodiets (une sorte de gelée de viande).

Le mercredi, Berezka accueille des conférences sur les cocktails, le cours a un aspect pratique. Chaque participant peut ensuite s’entraîner à la maison auprès de ses invités, fier d’avoir appris à mélanger les boissons dans le principal bar de la principale rue de la ville (c’est ainsi que les salariés de Berezka le qualifient).