Restaurants pour tous les jours

Café de ville pas cher, qui sert des plats simples mais cuisinés avec beaucoup d’attention : le menu contient crêpes, solianka, pelmeni et tcheboureki. On a une relation spéciale avec les tcheboureki. Koudiabliki, mentionné dans le nom du restaurant, consiste en des tcheboureki aux fourrages variés, pliés comme dans une enveloppe. À l’intérieur : oignon, viande, bacon, poulet et champignons. Ils sont vendus par paires, les plus chers sont ceux au fromage fermier et ceux à la sicilienne. S’agissant des plats spéciaux : on sert ici des pelmeni noirs aux fruits de mer. Des petits-déjeuners sont servis toute la journée. Le café est situé dans une rue piétonne touristique, la rue Bolchaïa Pokrovskaïa.
vk.com/tdbycafe
Le café se trouve dans un vieux manoir, mais à l’intérieur il n’y a plus de traces de son lustre d’antan. Cuisine internationale, tout est mélangé, ce que suggère même la carte du monde au mur : boulettes de viande, boeuf Stroganoff, salade grecque, frites, khachapuri, pizza et ainsi de suite. Le même mélange règne dans la carte des alcools. On aime se rendre ici principalement parce que c’est rapide et pas cher : on vient, on calme sa faim puis on retourne vaquer à ses occupations. Les prix bas rendent ce café très populaire parmi les habitants et les touristes.
vk.com/club29195485
Café du centre-ville, dans lequel la moitié de la carte et l’intérieur sont liées aux hérissons. Hérisson sur le panneau, coussins en forme de hérisson, salade « César » renommée hérisson, hérissons sur les murs dans les cadres intérieurs et sur les étagères en forme de figurines. On ne sait pas à quoi cette fièvre est liée, mais il n’est pas nécessaire de le savoir : Ici, on mange bien et pas cher, et en plus on peut y caser trois grandes tablées, ce qui rend cet endroit intéressant pour les soirées. De plus, une telle abondance de hérissons est intéressante pour les petits enfants qui seront divertis pendant le repas.
welcome2018.com
Cuisine de tous les jours dans un hôtel d’une zone pas excessivement touristique. Il y a quatre salles dans le restaurant, chacune d’elle est nommée en l’honneur de différents phénomènes gastronomiques : " Japonaise ", " jour ", " Européenne " et " Steakhouse ". Le menu est organisé de manière similaire.

A Absolut, on sert de la perche et des côtes de veau, des desserts italiens et des pâtes, du forchmak et du sarrasin. Ici, les clients organisent souvent des conférences et les habitants aiment louer le restaurant pour les grandes fêtes. Le restaurant propose des petits-déjeuners bon marché.