Plateformes d'observation

Pavel Novikov/Welcome2018.com
Ce quai donne sur la Strelka, point de confluence de la Volga et de l’Oka, sur la cathédrale Alexandre Nevski et sur la Foire de Nijni Novgorod. Une statue de l’écrivain Maxime Gorki, qui passe pour être la représentation la plus romantique de l’écrivain, est installée ici. Les jeunes mariés ont fait de ce quai leur lieu de prédilection pour les séances photo. Comme le veut la tradition, ils viennent accrocher un cadenas sur la rampe du pont piéton. Si vous êtes à la recherche de très belles photos de Samara, le quai Fédorovski est un endroit de rêve pour les réaliser. En été, on peut y contempler les cerfs-volants.
Pavel Novikov/Welcome2018.com
Grébechok, ou " crête " en russe, est un haut rivage entre les ponts Kanavinski et Molitovski. Jadis, ce mont était tellement dentelé par les ravins, qu’il ressemblait à une crête de coq. Le temps a aplani le relief mais le nom est resté. Les bus touristiques ne passent pas par-là, car les ruelles sont trop étroites. S’y promener à pied est très agréable, cela permet de profiter de la vue sur la route Pokhvalinski, le pont Kanavinski, le monastère de l’Annonciation et les anciens quartiers de la ville autour du moulin abandonné des négociants Bachkirov.
Pavel Novikov/Welcome2018.com
Une stèle gravée des noms de soldats de Nijni Novgorod et une Flamme éternelle ont été mises en place en 1965, à l’occasion du vingtième anniversaire de la Victoire dans la Grande guerre patriotique. On admire ici la vue sur la Strelka et les apaisantes plaines de la Volga, on observe les toits de la rue Rojdestvenskaïa, une des artères marchandes principales d’autrefois. De l’autre côté du fleuve se dresse Bor, la ville voisine.
Pavel Novikov/Welcome2018.com
Le boulevard du kremlin commence près de la statue de Valeri Tchkalov et longe tout le mur. Sa partie la plus pittoresque se situe à la tour du Cellier, sur le haut du ravin au-dessus de la descente Zelenski. Bien que l’on soit au centre-ville, ici on ne voit pas grand monde, y compris pendant les fêtes. Comme si le mur du kremlin mettait les visiteurs à l’abri du bruit de la place Minine. Le boulevard offre une vue sur Strelka (on la voit d’ailleurs de tous les endroits du centre de Nijni Novgorod) et sur Zapotchaïnie, vieux quartier aux maisons colorées, coupoles d’églises dorées, et où passait, dans le temps, la rivière Potchaïna… En arrivant à la tour d’Ivan, on peut descendre vers la place de l’Unité nationale et continuer la ballade dans la rue Rojdestvenskaïa.