Divertissements

Valeri Matistyne/TASS

Le parc zoologique de Rostov couvre une superficie de près de 100 hectares : c’est l’un des plus grands zoos de Russie et l’endroit de prédilection de nombreuses générations d’habitants de la ville. Il vaut la peine de consacrer une journée à sa visite. La collection d’animaux est extrêmement variée. Parmi les favoris du public : l’ours blanc Comète, le tigre de l’Amour Oustine, le léopard d’Extrême-Orient Amour (la population de ces animaux s’élève à 80 spécimens dans le monde) et l’éléphante Sitara. Il y a aussi beaucoup d’oiseaux de proie, de singes et d’ongulés. Depuis peu, une famille de porcs-épics a rejoint le parc zoologique. Ils sont installés dans un enclos ouvert à part.

Valeri Matytsine/TASS

Le delphinarium de Rostov, installé dans le parc Skazk du quartier ouest, a ouvert en 2009 et est devenu depuis l’un des divertissements les plus populaires auprès des petits et des grands. Une équipe d’artistes fascinants, parmi lesquels deux grands dauphins, une morse, une otarie et un bélouga, se produit dans le delphinarium toute l’année, en faisant de temps à autre des tournées à Guelendjik, Anapa et Sotchi. On peut se prendre en photo et même nager avec les animaux (après accord préalable, par groupe de trois personnes).

Valeri Matytsine/TASS

Rostov-sur-le-Don possède elle aussi sa version de cette attraction populaire à travers le monde. La plus grande maison inversée du District fédéral du Sud a ouvert à l’été 2015. Les personnes utilisant un déambulateur feraient bien de s’abstenir de visiter cette maison inversée : tous les objets y sont installés la tête à l’envers. Cependant, les enfants sont aux anges. La maison en elle-même penche de 10 degrés, ce qui fait que la phrase « le sol (en l’occurrence le plafond) se dérobe sous vos pas » s’applique ici littéralement. Les propriétaires de la maison inversée renouvellent de temps à autre l’intérieur des locaux, pour que tous ceux qui le souhaitent trouvent un intérêt à visiter l’attraction une nouvelle fois.

Valeri Matytsine/TASS

Centre de divertissement pour toute la famille, le musée scientifique interactif Laboratorium de Rostov se donne pour objectif de populariser les sciences et l’apprentissage en général. On y fait la démonstration d’expériences scientifiques, y tient des conférences et des masters-classes et y organise des programmes scientifiques et éducatifs divertissants dans diverses disciplines. Le musée occupe trois étages. Toutes les pièces d’expositions peuvent être touchées, manipulées et, bien sûr, on peut obtenir des réponses sur le principe de leur action auprès du personnel du musée. Le Laboratorium s’enorgueillit du fait qu’après un an d’activité plus de 75 000 personnes l’ont visité et que près de 8000 visiteurs ont pris part aux spectacles scientifiques et aux master-classes.

Plus grand parc aquatique de Rostov, H20 est extrêmement populaire auprès des Rostoviens. Il est idéalement situé, à 10 ou 15 minutes du centre-ville. Les prix y sont très bon marché et le choix des réjouissances proposées extrêmement largement. Il y a une grande zone aquatique avec des piscines et des toboggans (huit pour l’instant, dont un de 18 mètres), une zone de spa à part et des bains pour tous les goûts (romains, salins, autrichiens, russes, hammams, salles privatisées de style scandinave et autres), un club pour enfants et quelque cafés.

Valeri Matytsine/TASS

Kidburg est une véritable ville s’étalant sur une surface de 2400 mètres carrés et permettant aux enfants de mesurer leurs forces et leurs talents dans différentes professions. Ici, tout est comme dans la vie réelle : argent, possibilité de construire sa carrière, obligation d’étudier et de nouer des relations avec ses collègues. On peut y amener son enfant seul ou avec des amis et camarades de classe. Il faut au moins deux ou trois heures pour que le visiteur de Kidburg ait le temps d’apprécier sa vie d’adulte responsable.