Restaurants de viande

Mikhaïl Mordassov/TASS

" Nous savons nous occuper de la viande " assure-t-on chez Cow. C’est effectivement le cas.

Ce bar-restaurant chaleureux est idéal pour les groupes bruyants, en vue de manger à satiété puis d’aller continuer la soirée autre part. Ou y rester. Ici on fait un peu ce qu’on veut. La configuration des lieux poussent à la communication : commande au comptoir de vingt mètres, deux vastes salles de 25 et 9 places et une cuisine ouverte. La carte est faite pour les bons vivants : plus de 70 références de whiskies et bourbons, dix tireuses à bière, sans oublier bien sûr les bières artisanales, les burgers et sandwiches copieux et, évidemment, l’attraction principale, c’est-à-dire la viande. Joues de veau braisées, oreille de porc à la moutarde et au raifort, tous types de steaks, l’un des hits de Cow est l’entrecôte, aux herbes ou fermière (la différence réside dans la taille), ainsi que la plie frite ou le hareng du Don grillé. Ici, on peut et il faut goûter à tout.

Le week-end, Cow organise souvent des concerts live aux sonorités jazz et blues surtout. Mieux vaut réserver sa table.

Mikhaïl Mordassov/TASS

Drago n’est pas seulement un steak house. C’est un savoureux restaurant balkanique, à la carte duquel, en plus de la viande, il y a de place pour le poisson et les fruits de mer. Le propriétaire des lieux, Drago, Serbe jovial, accueille lui-même les clients de son éternel sourire chaleureux.

La taille des portions correspond tout à fait à l’image qu’on peut se faire de nos frères serbes et de leur sens de l’hospitalité : véritablement rabelaisien. La diversité règne dans la carte : de la simple viande grillée ou de la salade César à la pljeskavica et aux uštipci de Zlatibor. Du reste, a peine a-t-il remarqué votre surprise que le personnel vient à votre rencontre pour vous donner des explications. Drago n’est pas seulement un restaurant serbe, c’est d’abord un établissement pour la famille, car l’attitude envers le client est telle qu’on se croirait chez un vieil ami, voire même chez un membre de la famille.

Vu le caractère intimiste du restaurant, les soirs d’été et le week-end il vaut mieux s’y prendre tôt pour réserver sa table.

Mikhaïl Mordassov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Antrekot fait partie de la chaîne d’établissements du célèbre restaurateur de Rostov Vadim Kalinitch, ce qui est en soi un gage de qualité pour la plupart des habitants de la ville.

Ce steak house peut être caractérisé en deux mots seulement : viande et confort. Tous deux sont érigés en maîtres ici. Plaids, lampes au-dessus des tables, salle privée, décor laconique et même un peu conservateur.

C’est tout ce qu’il faut pour la viande. L’accent est mis sur les produits de producteurs locaux, l’établissement étant fier de travailler avec les meilleurs éleveurs de la région. En plus de tous les types de steaks proposés (cuits sur feu ouvert), il faut prêter attention aux mini-steaks de langue de bœuf maison et à la soupe à la tomate provençale aux boulettes de fromage.

Mikhaïl Mordassov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Steak house aux nombreux fidèles et fans de longue date, appréciant cet établissement pour son atmosphère respectable mais détendue et, bien entendu, pour la qualité de la viande servie. La carte affiche 15 types de steaks à différents degrés de cuisson (le chateaubriand traditionnel, le steak PortHouse et le steak fermier maison sont particulièrement délicieux) et des vins du monde entier. Les salades, aux foies de volaille ou aux poires avec du jambon de parme par exemple, sont elles aussi excellentes.

Les tons apaisants du décor et l’éclairage doux favorisent d’agréables conversations amicales ou des dîners romantiques. Le personnel est toujours heureux de renforcer la bonne humeur des clients : le service y est en effet d’excellente qualité.

Mikhaïl Mordassov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Le New York, restaurant de grillades, occupe deux niveaux dans l’un des plus beaux bâtiments de la ville, la maison de rapport Vorojeïn, bâtie en 1890 dans le style éclectique.

Le restaurant a ouvert en 2011, depuis c’est l’un des établissements les plus populaires de la ville. La carte de ce restaurant de grillades comporte trois sections, chacune d’entre elles méritant une attention particulière. La carte principale inclut des desserts maison conçus par la pâtisserie du restaurant et des mets raffinés européens et méditerranéens, parmi lesquels, par exemple, la soupe aux poissons de mer et aux crevettes, le filet de saumon à la sauce teriyaki avec sa purée de carottes, ainsi que la cuisse de canard au risotto et au kaki doux. La carte des viandes met l’accent sur les steaks, les burgers et les viandes grillées (mention spéciale au burger maison New York). Quant à la carte des vins, basée sur un principe organoleptique, elle propose au visiteur de choisir parmi environ 250 références.

Le week-end, le New-York organise des concerts live et des sets de DJs, voilà pourquoi il convient de réserver sa table.