Restaurants pour tous les jours

Serguéï Kon’kov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.
Dans cet établissement bourgeois-bohème on ne peut pas se passer des burgers. On les prépare ici en forme classique et avec des variations : italienne (avec des tomates confites) et végétarienne (avec falafel, humus et paprika cuite). A part cela, les serveuses aimables serviront aux hôtes un burrito, un carry, un borchtch avec des morceaux de viande fumée, une pizza et d’énormes portions de salades.
Rouslan Chamoukov/TASS
Le lieu idéal pour un déjeuner à la campagne qui souvent se transforme en diner : grand parking, pelouses vertes, bois de bouleaux, courbe d’une rivière, maison à un étage avec les cheminées et les terrasses, les hamacs, les balancelles et les tables pour ping-pong. A l’intérieur il y a les tissus naturels et plantes vivantes tandis qu’aux murs les têtes des élans en bois et des ours en peluche. C’est bien chez le " Poisson à la datcha " à tout temps c’est pour cela qu’il faut réserver une table d’avance. Il y a des règles particulières dans tous les restaurant du chef Aram Mnatsakanov : il vaut mieux débrancher les téléphones portables et un groupe de sept personnes et plus ajoutera 10% à la somme de l’addition. La base de la cuisine est la cuisine italienne maison, cependant la plupart des hôtes commandent le pilaf, le lagman, les chebureki, le chachlik et le poisson qu’on fume tout de suite.
Serguéï Kon’kov/TASS

C’est un café littéraire dans lequel les livres sont partout : on peut les prendre et lire ou acheter tout de suite. Il y a aussi beaucoup de jeux de table ce qui fera plaisir à un grand groupe. Il y a une approche sérieuse des plats : aucune salade banale, par contre il y a beaucoup de panais, de céleris et de morue fumée ; des soupes excellentes bonnes pour la santé : avec la betterave cuite, le poireau ou le brocoli.

Il y a aussi des pâtes, un poulet en sauce teriaki, du veau avec airelle sauvage et une morue avec eringi. Il y a beaucoup d’étrangers dans la salle car Zoom existe dans tous les guides.


Serguéï Kon’kov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.
Dans la " Chaleur " pleine de livres, d’albums, de photos, de jeux de table, de jouets, de tasses en porcelaine, de divans confortables et de plaid doux il y a une ambiance très chaleureuse. En été on ouvre une terrasse dans la cour. On sert abondamment la soupe et la salade russe, la plie rôtie et les boulettes de poisson, les énormes côtelettes de porc et les boulettes de poulet.
Serguéï Kon’kov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.
Il y a beaucoup de pâtisseries " Stolle " à Saint-Pétersbourg. Ce café sympathique avec des plafonds en voute fonctionne dans la ruelle Konuchenni. Dans la deco de chaque " Stolle " il y a des chaises de Thonet, des panneaux en bois foncé et des photos du début du XX siècle pour créer une ambiance nostalgique. La cuisine est toujours la même : les pâtés au choux, à la viande, au hareng, au fromage blanc, aux pommes, aux abricots secs, au citron etc. On peut manger sur place et emporter un petit morceau aussi bien qu’un pâté tout entier. Cela vaut pas la peine d’aller chercher les salades chez " Shtolle ", cependant la soupe au choux verte, le sandre à la polonaise et les raviolis russes sont excellents pour le déjeuner.
Serguéï Kon’kov/TASS
Trente mètres carrés, cinq tables, dix-huit hôtes au maximum : c’est tout le bar-restaurant :Soupe-Vin " Il y a beaucoup de vin qui surprend de ne pas être cher du tout. Parmi les vins blancs il faut faire attention à Verdejo et à Riesling, parmi les vins rouges à Valdepenas et à Nero d’Avola. Il est beaucoup plus difficile de se débrouiller dans huit soupes car toutes sont bonnes : la soupe française à l’oignon et la soupe finnoise crémeuse avec du saumon, la soupe indienne de tamarin et le tom-jam. Pour ceux qui ont faim il y a aussi des salades, des pates, du poulet, des moules, des crevettes et un pad thai.
Serguéï Kon’kov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.
Jérôme Laurier, chef cuisiner charismatique est parti de Saint-Pétersbourg il y a longtemps et maintenant c’est Almaz Iskakov, cuisinier de talent, gagnant du show à la télévision " Cuisine d’enfer " qui est responsable de la cuisine du restaurant portant son nom. Dans la carte sont présentes la salade russe et la soupe à l’oignon, la jambette de canard confite et le burger et la dorade rôtie. Les pizzas, les pâtes et le risotto y existent aussi et ils sont réalisés parfaitement.
Serguéï Kon’kov/TASS
L’idéologie de ce réseau des cantines très confortables rappelle beaucoup celle que Ginza projet préconise : le repas du monde entier, la repose à presque toutes les demandes gastronomiques y compris salade de betterave à la vinaigrette, niçoise, steaks, sandwichs, burrito, panini, woks, pâtes et brioches.