Kolomna

C'est le quartier le plus romantique de Saint-Pétersbourg. Il est situé sur quatre îles. Le silence, l'absence de foules de touristes et les bâtiments du XIXe siècle permettent de faire un voyage inoubliable, de se lancer dans l'histoire urbaine et d’admirer les palais sophistiqués de princes.

Aleksandr Dem’iantchouk/TASS
Ces deux îles créés par la main d'homme au delta de la Néva représentent un monument unique de l'architecture néo-classique industrielle. Les radeaux passaient sous ce fameux arc qui est mentionné dans les manuels d'architecture partout dans le monde.
Alexandre Demyantchouk/TASS

Le prince Alexandre Mikhailovitch était le petit-fils de Nicolas I. La princesse Ksenia Alexandrovna était la fille de l'empereur Alexandre III. La fille du couple s'est mariée avec Félix Ioussoupov et a servi d'appât dans la chasse à Raspoutine la nuit du 17 décembre 1916. Grigori Raspoutine était un ami proche de la famille impériale et représente l'une des figures les plus mystérieuses de l'histoire russe. Il a été assassiné dans le Palais Ioussoupov sur le quai de la Moïka. Félix Ioussoupov comptait parmi les conspirateurs.

Alexandre Demyantchouk/TASS

L'immeuble a été construit de 1897 à 1899 par le maître du « style briques » Victor Alexandrovitch Schröter. Le bâtiment a été revêtu de carreaux de céramique haut de gamme. Les sept oriels gothiques expliquent son apparence romantique. Ils permettent de mieux observer le quartier le long de la Moïka. Au dernier étage se trouvent des ateliers immenses avec de larges fenêtres.

Alexandre Demyantchouk/TASS

L'ensemble de formes Renaissance unit le style vénitien et le style parisien à la Louis XVI. Alexei Alexandrovitch était le plus robuste de la famille Romanov. Il était célibataire endurçi, homme galant et connaisseur de la cuisine française.

Alexandre Demyantchouk/TASS

Hôtel particulier du consul et millionnaire hollandais de Saint-Pétersbourg. Ce bâtiment est à la fois un palais et une ferme au cœur de la ville.

wikipedia.org/Potekhin
L'immeuble porte sur une rivière sombre qui s'appelle Priajka. Elle a été décrite à plusieurs reprises dans les poèmes d'Alexandre Blok. Le poète a vécu ici de 1912 à 1921. Aujourd'hui, le musée-appartement se trouve dans son ancien logement.
Alexandre Demyantchouk/TASS

Cette synagogue est la plus grande en Russie et occupe la deuxième en Europe. Elle est construite dans le style arabo-mauresque.

TASS

Le Théâtre Mariinski est sur le point de quitter son bâtiment historique et se déplacera sur une nouvelle scène, derrière le canal Krioukov, dans le Mariinski-2. Ladite deuxième scène du Théâtre Mariinski est équipée à l'intérieur d’une machinerie moderne et offre des salles de répétition spacieuses, des dépôts de stockage du décor pratiques, une grande salle et plusieurs salles de chambre ainsi qu'une buvette.

En ce qui concerne le répertoire, le directeur artistique du Théâtre Mariinski, Valeri Guerguiev, recommande personnellement d’assister à l'opéra-tétralogie Der Ring des Nibelungen de Richard Wagner (vous pouvez le voir seulement en Russie), l'opéra La Traviata de Giuseppe Verdi mis en scène par le réalisateur britannique Claudia Solti et Le Gaucher, basé sur le roman de l'écrivain Nikolaï Leskov, la drame musical Khovanchtchina de Modeste Moussorgski, l'opéra Semen Kotko de Sergueï Prokofiev et l'opéra-dilogie Les Troyens d’Hector Berlioz.

La salle du théâtre Mariinski possède une excellente acoustique conçue par l'architecte japonais Toyota. Les artistes et le public l'apprécient beaucoup. Ce sont les concerts d'orgue, les performances des solistes et des orchestres (de Mariinski et des artistes en tournée) qu'on peut et qu'il faut écouter ici.

Alexandre Demyantchouk/TASS

C'est un immeuble luxueux construit au début du XXe siècle dans le style néo-Renaissance. Son propriétaire était le fameux entrepreneur Végué, surnommé le roi du chocolat.  

Alexandre Demyantchouk/TASS

Monument éblouissant de style baroque élisabéthain. C'est la cathédrale principale des marins militaires russes.