Théâtres et Cirques

Anatoli Medved'/TASS

Le cirque Oupsala est le plus émouvant au monde. Les représentations sont réalisées par des enfants issus de familles défavorisées et qui ont des problèmes de santé. Ils sont clowns, jongleurs, acrobates et hommes forts. Les petits artistes représentent même des animaux. Ce sont des professeurs adultes passionnés qui leur enseignent. Les performances ont lieu dans une vraie tente de cirque.  En été, dans une grande cour verte, les artistes du cirque et leurs amis organisent des pique-niques pour les visiteurs, des concerts, un « jour des hédonistes » et un « jour des voyous » chaque week-end. Au cours des mois d'été, les artistes offrent du cacao et des pâtisseries aux spectateurs et en hiver des mandarines, dont l'odeur rend les performances du Nouvel An vraiment magiques.

Anatoli Medved'/TASS

Voilà maintenant dix ans que le directeur artistique du théâtre est Rouslan Koudachov, célèbre pour son oeuvre La rivière Potoudan. Toutes les performances réalisées ici sortent de l’ordinaire. Dans Barmaleï, pièce joyeuse, l'action est construite sur le jeu des ombres. Dans Le Petit Prince, émouvant, il y a des effets simples, mais puissants au sens artistique. Douze mois est une histoire sur les signes du zodiaque qui se transforment en grenouilles qui dansent les claquettes ou en petit homme de glace acrobate. Le résultat est une vraie performance de cirque à laquelle participent des marionnettes. Le programme inclut autant des productions pour les jeunes et les adultes que pour les enfants. Les spectacles pour adultes sont tels que La Vie, d'Andrei Platonov, et Le Cheval, d'après Léon Tolstoï.

Anatoli Medved'/TASS

C'est Anna Viktorova, élève du cinéaste et peintre Rezo Gabriadze, qui est la directrice du petit théâtre des marionnettes où l’on se sent presque à la maison. La salle peut accueillir tout au plus trente spectateurs.  Les performances sont variées et pas seulement pour les enfants, et elles sont toujours inhabituelles.  Les spectateurs se voient proposer du thé et des bonbons.

ТАСС

Le théâtre construit par Carlo Rossi et nommé en l'honneur de l'épouse de Nicolas Ier, Alexandra Fiodorovna, était surnommé la Mecque des metteurs en scène au XXe siècle : Vsevolod Meyerhold, Sergueï Radlov, Nikolai Akimov, Grigoriï Kozintsev, Georgiï Tovstonogov et Igor' Gorbatchev y ont mis en scène des spectacles.  Le directeur artistique actuel du théâtre est Valeri Fokine. Le public et les critiques acceptent avec compréhension et intérêt son désir d'ajouter au répertoire des interprétations originales des œuvres classiques, non seulement pour montrer les découvertes théâtrales nationales, mais aussi inviter des metteurs en scène et des troupes de l'étranger (ici, par exemple, une tournée de la Comédie Française a eu lieu).


Le spectacle-visite "Le théâtre pour les enfants" est présenté sur la deuxième scène du BDT, dans le théâtre en bois Kamennoostrovski, en règle générale pendant les vacances scolaires. Les enfants sont assis dans le parterre avec leurs parents. Les artistes racontent aux spectateurs que le premier théâtre en bois a été construit sur le site en 40 jours et que l'empereur Nicolas Ier qui se reposait à côté le visitait chaque jour. Il regardait comment l'huile était allumé dans le lustre avant le spectacle et commentait à haute voix le jeu des acteurs lors de la représentation.. Ensuite, les parents vont au buffet pour une conférence sur le mode de vie des théâtre de Saint-Pétersbourg dans XIX-XXI siècles et les enfants vont explorer le théâtre: ils regardent comment la machinerie de la scène et le rideau fonctionnent, ils peuvent diriger la lumière théâtrale et le son, ils regardent comment travaillent les ateliers théâtraux. A la fin de la visite, les enfants entrent dans les vestiaires où ils peuvent tout toucher et même se grimer. Le point culminant du spectacle est une représentation émouvante de cinq minutes sans paroles que les enfants montrent à leurs parents.