Parcs d’attractions

Artur Lebedev/TASS

Le premier parc à thème de divertissement de Russie a été construit à Sotchi lors de la préparation des Olympiades 2014. Son thème principal est le folklore russe: grâce au zonage du parc et aux noms des attractions, les visiteurs se plongent dans l’atmosphère des contes et bylines (épopées) russes. A l’entrée du parc se dresse l’énorme hôtel Bogatyr, joliment illuminé à la nuit tombée. Le parc est symboliquement divisé en six «terres» comptant diverses attractions. Dans la «Forêt enchantée» on peut s’élever vers le ciel dans «l’Oiseau de feu» ou glisser sur le dos du «Serpent Gorynytch» dans des virages de montagne russe; dans «l’Eco-village», on peut se rendre au théâtre de poupées; ou encore expérimenter le «Saut quantique» dans la «erre des sciences et du fantastique», montagne russe la plus rapide et la plus haute de Russie. On n’y trouve aussi un delphinarium où des représentations sont organisées plusieurs fois par jour. Mieux vaut aller au parc en famille et pour toute la journée.

Ce petit parc d’attractions s’est installé entre deux promenades populaires: la rue Ordjonikidze et l’avenue Kourortny. Luna Park est conçu pour les visiteurs les plus jeunes, qui prendront plaisir à sauter sur les trampolines, faire du kart ou du petit train à travers une petite forêt de bambous. 

En tout, Luna Park propose 14 attractions, dont une patinoire et un stand de tir. Les prix y sont plus bas que dans les plus grands parcs. Cafés, confiseries et fast-foods complètent l’atmosphère de fête.