Delphinariums et aquariums

Artur Lebedev/TASS

Un des premiers delphinariums de Sotchi, il se trouve au cœur de la cité balnéaire d’Adler et fonctionne depuis 1998. C’est un delphinarium d’été classique, les spectacles y ont lieu à ciel ouvert toute l’année. De grands dauphins et un bélouga tiennent le rôle d’artistes, divertissant les spectateurs avec d’incroyables sauts, des chansons et même la composition de tableaux, vendus aux enchères lors des représentations. Récemment, la possibilité de nager avec les dauphins et le bélouga s’est ajoutée à la liste des divertissements.

Aleksandr Demiantchouk/TASS

Depuis le musée historique, il faut descendre jusqu’à la rive puis se rendre au parc Riviera. Il a été inauguré à la fin du XIXe siècle et mérita bien son nom jusqu’à la révolution : on venait s’y promener sur les chemins ombragés, respirer l’air pur, admirer les vues marines et boire du champagne dans les pavillons. Mais en mai 1961, l’allée des Cosmonautes fut aménagée dans le parc. Son premier magnolia fut planté par l’aviateur et cosmonaute soviétique Iouri Gagarine. De nos jours, Riviera est un parc de divertissement classique. Il y a des loisirs pour tous les goûts : courts de tennis et terrains de sport, ou encore le Théâtre de Verdure, lieu privilégié pour les performances estivales d’artistes locaux ou de passage, de Larissa Dolina et Zemfira à Nazareth et Smokie.

Aleksandr Demiantchouk/TASS

L’aquarium de Matsesta a ouvert en 2005 et réussi à rassembler l’une des plus riches collections d’habitants marins de la côte de la mer Noire. Des aquariums d’eau douce et d’eau de mer classiques remplis de poissons côtoient des bassins où vivent des crocodiles, un hippopotame, des pingouins, des iguanes, ainsi que des habitants des mers du nord : des phoques, un morse, des otaries et un phoque d’Extrême-Orient. Les véritables stars de l’aquarium sont les loutres de rivière Ashley et Harry, qui prédisaient les résultats des épreuves des Olympiades de Sotchi en 2014. L’aquarium propose d’observer le repas des requins, des pingouins, des crocodiles et de l’hippopotame, de plus on y organise des spectacles quotidiens avec le morse, les otaries et les phoques.

Artur Lebedev/TASS

Le delphinarium donne des représentations de grands dauphins et d’otaries deux fois par jour. En supplément, on peut se photographier ou nager avec les dauphins en se tenant à leur nageoire.