Restaurants de cuisine nationale

Mikhaïl Mordassov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

La carte est dominée par la cuisine italienne : bruschettas, salades, pizzas et pâtes, une liste de plats de viande étant proposée séparément. Cet établissement confortable avec une cheminée et une vue apaisante sur les montagnes est situé dans la station de Rosa Khutor. A l’intérieur, on trouve un décor de chalet de montagne avec des fauteuils en osier usés, des commodes vieillies, des poutres en bois brut, le crâne d’un quelconque animal cornu et des skis alpins avec le portrait du président de la Russie. 

Portions de taille convenable : les sportifs et ceux qui ont trop respirer l’air montagnard y trouveront leur compte. Les barmen locaux préparent un vin chaud particulier qu’il est bon de boire sur la véranda enveloppé dans un plaid. Le week-end, on y organise des brunchs qui se transforment progressivement en soirées organisées avec ou sans motif particulier.


grillage-sochi.ru

Beaucoup d’air, spacieuse véranda, lourds canapés en cuir et cuisine d’Europe et d’Orient avec une sélection de plats soigneusement réfléchie. Les plats italiens et japonais dominent la carte. Beaucoup sont cuisinés au four à bois Josper, ce qui leur donne un goût particulier. On sert des petits-déjeuners le matin. Œufs au plat aux champignons, à la dinde et servis avec une bruschetta tout droit sortis du four Josper. 

DJs et musiciens se produisent régulièrement dans ce restaurant, qui organise des soirées et célèbre les fêtes nationales et populaires. Le week-end, on accueille des clients avec enfants, pour lesquels sont prévus un menu enfants, des animateurs et une aire de jeux. La livraison est possible à partir de 500 roubles.

Mikhaïl Mordassov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Restaurant italien appartenant à une petite chaîne de Moscou, situé sur la place centrale de la station de sports d’hiver de Rosa Khutor. A la carte, beaucoup de classiques italiens : plats au grill, six variétés de pâtes, sept types de pizzas, hors-d’œuvre méditerranéens traditionnels comme la salade caprese, les olives, l’assortiment de fromages et plusieurs sortes de bruschettas. Le carte est équilibrée de façon professionnelle avec de grosses portions convenant parfaitement aux sportifs affamés qui après un copieux repas peuvent passer du temps sur la terrasse chauffée en finissant sur un vin chaud. Les enfants peuvent jouer au baby-foot ou regarder des retransmissions sportives. Le décor rappelle les établissements généreux des montagnes européens : trophée de chasse au mur, pile de bûches, skis et fourrure blanche sur les tabourets du bar et les chaises longues.

Mikhaïl Mordassov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Établissement japonais appartenant à une chaîne, qui compte cinq adresses à Sotchi, celle de la rue Borovski étant la plus proche du centre. Les portions sont de taille standard, les prix inférieurs à la moyenne. Comme de nombreux restaurants japonais, Nippon House propose une section distincte avec une carte italienne, où se distinguent les pâtes carbonara et les tagliatelles au poulet. 

L’intérieur est calme, cela vaut la peine d’y venir pour manger rapidement et copieusement, mais pour passer du temps à discuter autour d’un thé autant choisir d’autres endroits.

Mikhaïl Mordassov/TASS

Restaurant onéreux dans lequel, malgré le prix, il est obligatoire de réserver sa table, autrement on n’entre pas. Belle sélection de vins, cuisine savamment équilibrée et décor agréable : cheminée, nappes blanches immaculées, lustres en cornes de cervidés et cristal, tout cela rassérène rapidement les voyageurs professionnels et les touristes. 

La nourriture servie est délicieuse et copieuse. La carte comporte des choux farcis au lapin, du borchtch au canard et de la glace au chèvrefeuille. Pour se divertir, il y a une salle de karaoké devant laquelle la file d’attente s’allonge elle aussi. 

Le restaurant fait la part belle aux célébrations. Maslenitsa, Carême, Saint-Valentin, et même les vacances du Nouvel An : à chaque occasion est préparé un menu spécial.

Mikhaïl Mordassov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Trattoria bon marché, l’un des restaurants italiens les plus populaires de Sotchi. Les tables comportent des serviettes en papier proposant une petite plongée dans l’univers de la gastronomie des Appenins. Les bruschettas sont servies sur des planches à découper, la glace se manger à l’aide d’une élégante cuillère en bois, avec derrière tout cela l’impression très nette que l’établissement ne lésine pas sur la qualité et la quantité des aliments. Jugez donc : par salade au pesto, on entend ici une salade où il y a autant de pesto que les généreux propriétaires italiens veulent bien en mettre, et c’est pareil pour tout le reste. 

On s’y sent vraiment comme à la maison, ce qui fait que le public est assez composite : jeunes gens avec des enfants, personnes âgées se relaxant en terrasse avec un verre de vin italien après le repas, amoureux et voyageurs d’affaires qui, en définitive, ont tous bien fait de venir ici. Si vous voulez être sûr d’y obtenir une table le soir, il vaut mieux la réserver. On y organise régulièrement des master-classes et des divertissements à destination des enfants.

Mikhaïl Mordassov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Restaurant balkanique de bonne qualité situé dans le centre commercial et de divertissement Mandarin, rempli de magasins et d’autres restaurants. En dépit de la vive concurrence, le Stari Grad est toujours bondé. 

On y sert une cuisine simple et sans détours : soupe khartcho, escalope panée, truite au grill, goulasch de bœuf et salaisons. Cuisine des Balkans nuancée de plats universels et populaires dans le Sud, mais, quoi qu’il en soit et comme on peut s’y attendre de la part des peuples de la péninsule balkanique, beaucoup de viande à la carte. Elle est de qualité et relativement bon marché. 

La grande fierté des cuisiniers réside dans les dimensions impressionnantes du plat nommé « Vol Belgrade - Sotchi », qui consiste en une montagne de viande prévue pour cinq personnes.  Il est important de prendre en compte que les soirs on y joue une musique joyeuse et bruyante, par conséquent l’endroit ne se prête pas vraiment aux repas intimes.

Mikhaïl Mordassov/TASS

Restaurant de cuisine pan-asiatique ouvert jusqu’au matin, ce qui est rare à Sotchi. A la carte, même si la cuisine panasiatique prévaut, il y a un mélange de plein de genres et de cuisines : burgers, nouilles aux fruits de mer ou tiramisu. En journée, des familles avec enfants y déjeunent (il y a d’ailleurs des chaises pour enfants). Le soir, on retrouve les mêmes adultes qui y boivent des cocktails... mais sans enfants cette fois. 

Les barmen locaux font la fierté de Sotchi : ils font la démonstration de leurs tours de passe-passe et préparent des mixtures du tonnerre ! Pour accentuer l’effet, le bar ressemble à un laboratoire de chimie : l’alcool est servi dans des tubes à essai et le personnel travaille en blouse blanche. FollowMeCafé est la filiale d’un établissement de Moscou portant le même nom. Le week-end, on y organise de longs brunchs qui se transforment doucement en dîners.

Mikhaïl Mordassov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Grand restaurant à deux niveaux à la carte vaste et au décor travaillé dans les moindres détails. On y sert des plats géorgiens et méditerranéens, soit beaucoup de poissons et de fruits de mer, exactement ce dont on rêve en arrivant au bord de mer. 

Le Baran-rapan attire d’abord pour son grand choix de poissons et est célèbre pour cela. Tout cela est présenté sur les assiettes de façon plutôt raffinée, ce qui fait qu’un repas habituel peut se transformer en repas de gala. 

Le restaurant dispose de sa cave à vins, dont la gamme est impressionnante. Il propose aussi une rare collection de whiskeys single malt. Le soir, sur la véranda, il fait bon boire du vin et écouter de la musique live : le Baran-rapan organise parfois des concerts.


Mikhaïl Mordassov/TASS
Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Café ouzbek discret, ce qui n’est pas si facile à trouver. Malgré cela, Tioubeteïka est l’un des endroits les plus prisés de la ville. Pris bas, grosses portions, belle vaisselle et décor typique, nourriture délicieuse : en plus de plats ouzbeks, on propose ici des dolmas arméniens, du borchtch russe et des boulettes de sandre du Don.

Les cuisiniers locaux ne prennent pas de liberté avec la nourriture, ils suivent les recettes traditionnelles de leurs grands-mères, c’est même leur crédo. On vient ici en famille. Un menu spécial a été conçu pour les enfants, avec une note touchante dans la présentation : purée de pommes de terre et boulettes de viande sont servies sur des assiettes représentant Mickey Mouse et d’autres personnages.

Commander L'ANO Orgkomitet Russie-2018 n'est pas responsable des services fournis par des tiers pour la réservation de places dans des établissements de restauration.

Restaurant familial dont la carte mêle différentes cuisines : méditerranéenne, russe, japonaise et caucasienne. Le soir et en saison, l’établissement s’anime, ce qui fait qu’il vaut mieux réserver sa table avant de s’y rendre.

L’intérieur spacieux et lumineux, avec son piano à queue blanc, ses chandeliers à bougies et ses meubles rappelant une datcha, crée l’impression d’être dans la vieille maison de vacances, transmise de génération en génération, des propriétaires - qui sont par ailleurs très attentionnés. De grandes familles s’y attablent, les adultes portent des toasts, les enfants prennent possession de l’aire de jeux, et les plus âgés d’entre eux cuisinent des gâteaux pour leurs parents au cours d’ateliers culinaires. 

Le restaurant est divisé en plusieurs zones. En plus de l’espace principal et ses tables à manger, il y a une sorte de cabinet à la lumière tamisée et au mobilier léger, idéal pour l’apéritif, et une vérande extérieure avec des bancs et des kiosques. La cuisine de Promenade est habile, les huîtres locales étant particulièrement bonnes, de même que les khatchapuri d’Adjarie, le hareng en fourrure et les délicieux petits-déjeuners.