Théâtres et cirques

Sergeï Bobylev/TASS

Le cirque à Sotchi a été ouvert en 1971. Malgré toute la modernisation, même aujourd'hui les spectateurs plongent dans l'atmosphère du grand cirque soviétique, comme il font un tour sur une machine à voyager dans le temps. Le projet d'un bâtiment circulaire extraordinaire, créé par un groupe d'architectes dirigé par Ioulian Chvartsbreïn, a reçu le Prix d'État de l'URSS. A l'intérieur le cirque rencontre les spectateurs par les galeries en verre qui encerclent l'auditorium pour deux mille places, des mosaïques et des sols en marbre. Le cirque de Sotchi est fier par le fait que Yuri Nikulin, grand clown et acteur des films, le symbole et le visage du cirque soviétique était présent dans la pose de sa fondation. Le cirque de Sotchi est aussi chanceux qu'une autre personnalité légendaire, Mstislav Zapachnyï, artiste populaire de l'URSS, dresseur, l'a dirigé de 1992 à 2003.

Dans les jours des représentations, la grande fête d'enfants est organisée sur une grande surface devant le cirque où il y a le fontaine. Là, la musique sonne, les animateurs en costumes brillants amusent les visiteurs, les enfants montent aux chevaux et aux poneys, les douceurs de toutes se vendent. Les tournées y sont organisées toute l'année, toutes les meilleures productions du cirque russe y sont présentées, mais le cirque de Sotchi n'a pas de sa propre troupe.

Artour Lebedev/TASS

Depuis 2004, le théâtre de chambre "Château dans le sable" réside au centre de Sotchi, dans la Maison de la Culture "Automobiliste". Ses artistes sont les diplômés des études théâtrales et les amateurs. Ils font des spectacles, mais aussi donnent les cours de théâtre. Le théâtre n'est pas limité au choix des genres, les auteurs russes et étrangers y sont mis en scène. L'ambiance chaleureuse, presque familiale et les acteurs enthousiastes créent une atmosphère très accueillante : les spectateurs imaginent qu'ils viennent chez les bons amis avec qui ils s'affligent et se réjouissent, sont tristes et inspirés. Le résultat de travail de plus d'une décennie est le titre d'un "théâtre national", la participation dans de nombreux festivals et les tournées. Souvent, les spectacles de bienfaisance y sont présentés.