Pubs et bars

Екатерина Хачанова/Welcome2018.com

Bamberg propose une cuisine allemande. Comme beaucoup d’autres restaurants du même style, il ressemble à un pub de village, mais il est destiné aux citadins : les lieux sont aménagés avec un très grand soin. Les voûtes ainsi que les murs ornés de portraits d’Allemands célèbres sont en brique, le mobilier austère est en bois. Tous les plats de la carte accompagnent parfaitement la bière, comme les entrées traditionnelles, burgers, diverses saucisses, travers de porc, choux, crevettes, etc. Les prix sont plus élevés que la moyenne, mais les visiteurs n’y prêtent guère attention. Cet endroit est prisé et il est conseillé de réserver sa table.

Durant l’Oktoberfest, Bamberg propose encore plus de mets et de bières, et les visiteurs arrivent dès le matin.

Gleb Nagaïev/Welcome2018.com
Pub irlandais appartenant à une chaîne où les clients bavardent, font du bruit, boivent du whisky et écoutent les musiciens de Volgograd car le pub Harats organise souvent des soirées. La carte des alcools est assez classique, avec un large choix de whiskies et de bières, y compris de la bière artisanale. Mini-saucisses, rôti de porc, fish & chips, assiette de charcuterie, brochettes de viande et burgers sont à la carte. Les prix sont dans la moyenne. Quelques télés sont accrochées au plafond, c’est pourquoi l’attention des visiteurs passe de la musique au football, car beaucoup viennent ici pour regarder les matchs.
mamanorkapapabober.ru

Une cuisine maison mets vous attend dans cet espace large à l’européenne, avec un minimum de décoration et des musiciens pas très connus qui viennent y jouer. Ajoutez à cela le nom peu commun (littéralement « Maman vison papa castor »), et vous comprendrez que les propriétaires de lieux ne cherchent pas à plaire à tout le monde. La nourriture est simple mais délicieuse.

Le restaurant propose une dizaine de salades composées très populaires, comme la César, la niçoise, la grecque, des soupes originales et des plats de résistance : khachlama de mouton, fo ka avec saumon, soupe au poulet accompagnée de saucissons fumés et de boulgour, steaks, filet de canard, golubtsi au lapin avec boulgour, un large choix de pâtes et de viande au barbecue. Les soirs de concert, le public se concentre davantage sur l’alcool.

La carte des alcools propose une vingtaine de cocktails, beaucoup d’alcools faits maison à base de fruits, ainsi que du vin et de la bière.

Faible lumière, mobilier foncé, canapés en cuir larges et profonds, bougies fondues sur les tables, étagères à vin, étiquettes de bouteilles de vin sur les murs. Dans cet endroit tout a du sens, et rien ne détourne votre attention de la dégustation du vin.

La carte est composée de telle façon que chaque plat se marie parfaitement avec un alcool léger : bruschettas, salades, pâtés, poisson cuit au charbon, crevettes au fromage, quelques variétés de pâtes.

Les amateurs de vin y trouveront leur bonheur, car des crus venant de France, d’Italie, d’Australie, de Nouvelle-Zélande et de Russie y sont proposés. La carte des vins comporte plus d’une centaine de crus, y compris du vin allemand demi-sec et du vin sans alcool. La viande et d’autres aliments sont fournis par la ferme " Svetlaïa ferma ".

paulanervlg.ru

Une brasserie traditionnelle ouverte dans l’hôtel Parc Inn. C’est une brasserie allemande proposant un grand nombre de sortes de bières ainsi qu’une nourriture lourde et grasse, avec le jarret de porc à l’honneur, mais aimée de tous. Le décor reproduit l’ambiance traditionnelle des restaurants bavarois, avec comme décoration des briques et du cuivre. Sur les tables couvertes de nappes à carreau se dressent de grosses poêles avec du chou cuit. Et, bien sûr, ici vous êtes accueillis par des serveuses aux formes généreuses portant des robes de paysanne traditionnelles. Le restaurant se trouve non loin de la gare ferroviaire.