Cuisine nationale

Yekaterina Khatchanova/Welcome2018.com

Cette trattoria appartenant à une chaîne ne cherche pas à accomplir l’impossible et à séduire tout un chacun. Ainsi, vous ne trouverez pas ici les incontournables borchtchs ou la salade Olivier.

La carte propose des incontournables de la cuisine italienne : risotto, plus d’une dizaine de variétés de pâtes et une quinzaine de pizzas différentes. Les enfants occupent ici une place d’honneur. Chaque trattoria bénéficie d’une salle qui leur est dédiée, et, le week-end, on y organise des ateliers gastronomiques.

En été, une terrasse est ouverte, de sorte qu’on n’a pas du tout envie de quitter l’établissement. L’endroit est idéal pendant la canicule, car la Volga, offrant sa fraicheur, se situe tout près.

Yevguéni Morozov/Welcome2018.com

Restaurant italien au décor simple et à la carte très variée qui propose des incontournables de la cuisine traditionnelle ainsi que des mets moins connus.

Près d’une dizaine de salades, de nombreuses entrées chaudes et froides, comme des assiettes de fromages, des asperges et des bruschettas, six variétés de soupes italiennes, près de deux dizaines de pâtes et de pizzas, du risotto, de la polenta et un grand choix de viande et de poisson.

Le chef cuisinier, l’italien Mirko Cerbone, a commencé sa carrière à l’âge de 19 ans en tant que pizzaïolo. Le responsable de la décoration de Basilico est un autre Italien, Giacomo Canepa qui a ramené de la ville italienne d’ Orvieto plusieurs éléments du décor. Le bar propose différents vins, y compris un vin fait maison et servi au verre, des apéritifs italiens et quelques variétés de grappa.

Yekaterina Khatchanova/Welcome2018.com

Restaurant oriental dont la décoration va de pair avec la carte : coussins colorés et brodés, lampes en verre et tissus de toutes les couleurs, zones privatives où tout brille. L’odeur d’épices flotte dans l’air. Il y a une salle principale, plus lumineuse et plus remplie, ainsi qu’un chill-out, calme et tamisé.

En dépit de son nom et de son orientation orientale, on y trouve de tout. Ainsi, le hareng russe côtoie le rôti d’aubergines caucasien et l’assiette de lard appelé « Ukraïnski gost » (« invité d’Ukraine » en russe). Les plats les plus remarquables sont sans doute les sadji d’Azerbaïdjan avec la viande de mouton accompagnée de légumes, qu’on mange à plusieurs.

Yevguéni Morozov/Welcome2018.com

Ce restaurant luxueux, réservé à des occasions particulières, propose une carte basée sur les cuisines française et italienne. Murs joliment décorés, sculptures de Cupidon, zone lounge rutilante, vases remplis de fruits et cristal.

Les plats portent des noms propres, comme la salade de viande de cerf « Courchevel », la salade de viande d’ours « Place rouge », le carpaccio « Corfou », les médaillons de requin gris « Capetown » ou le steack d’autruche « Ethiopie ».

En plus d’une nourriture haut de gamme et d’un décor digne des tsars, le restaurant propose quelques distractions comme des narguilés, des jeux de société et un karaoké. Pour le repas du soir, il est conseillé de réserver sa table.

Yekaterina Khatchanova/Welcome2018.com

C’est un restaurant géorgien proposant des khinkali, au décor simple, à la carte copieuse et aux prix accessibles. En plus des khinkali, la carte contient les incontournables de la cuisine géorgienne : chachlyks, satsivi, lobio, khatchapouri, jonjoli, tchutchmatchi et pkhali. Le vin géorgien accompagne les plats.

Le décor est simple : mobilier en bois solide, vaisselle en céramique et en bois, les bouquets de poivron, oignons et ail au plafond, reproductions de toiles de Pirosmani et carafes accrochées aux murs. Les Géorgiens de Volgograd aiment cet endroit, ce qui est un gage de qualité indiscutable.

lagazzetta.ru

Ce café de ville se veut être un « bistrot gourmet ». L’intérieur rappelle une maison ancienne et aisée, avec tapisseries, fauteuils confortables, photographies d’ancêtres respectables sur les murs et étagères de livres. Le concept de ce café pour les familles a influencé son décor. Les adultes viennent se détendre ici après une semaine de travail, et les enfants prennent très vite leurs marques en s’installant confortablement à table pour dessiner.

La carte est basée sur une cuisine familiale et également européenne. Elle comprend des pâtes, des pizzas et du risotto (ces mets sont répertoriés dans une section à part). Les desserts, légers et très élaborés, régaleront tous les visiteurs. Le restaurant propose un menu enfant.