Ville héros. Ekaterinbourg: Vladimir Chakhrine

Vladimir Chakhrine
Célèbre chanteur soviétique et russe, « dinosaure » du rock russe, auteur du légendaire hit de football Argentine – Jamaïque 5-0. Au cours de la totalité de ses 40 ans et quelques d'activité artistique, il a vécu et travaillé dans son Ekaterinbourg natale.
Vladimir Chakhrine
Célèbre chanteur soviétique et russe, « dinosaure » du rock russe, auteur du légendaire hit de football Argentine – Jamaïque 5-0. Au cours de la totalité de ses 40 ans et quelques d'activité artistique, il a vécu et travaillé dans son Ekaterinbourg natale.
Les cinq meilleurs endroits à Ekaterinbourg d'après Vladimir Chakhrine
Ekaterinbourg est une ville-usine, une ville-forteresse. Pour moi, il s’agit de mon habitat naturel : une ville où je comprends tout.
«
Dans cette ville, il est très important de faire son travail correctement, car c’est une ville de professionnels. Par conséquent, ici, si tu fais de la musique, elle est superbe, si tu mets en scène des spectacles, ils sont formidables. Ekaterinbourg, c’est un label de qualité à part entière.
«
Evidemment, toute la ville s’attend à une grande fête footballistique dans son magnifique stade et je suis certain qu’elle aura lieu. Je suis sûr que je ne reverrai jamais de seconde coupe du monde de football à Ekaterinbourg, voilà pourquoi je compte bien en profiter à fond en tant que spectateur.
«
Les infrastructures qui sont en train d’être construites pour la CdM 2018 seront conservées par la ville. Je pense que notre stade devra accueillir des événements d’importance et espère beaucoup que le groupe Tchaïf pourra y jouer un grand concert.
«
Les infrastructures qui sont en train d’être construites pour la CdM 2018 seront conservées par la ville. Je pense que notre stade devra accueillir des événements d’importance et espère beaucoup que le groupe Tchaïf pourra y jouer un grand concert.
De prime abord, cette ville n’est pas très souriante, mais si vous lui plaisez, ainsi qu’à ses habitants, elle deviendra extrêmement chaleureuse.
«
J’assisterai aux quatre matches qui auront lieu à Ekaterinbourg. Les équipes qui viendront chez nous au début n’ont pas de plans ambitieux. Elles n’ont rien à perdre, voilà pourquoi elles n’auront qu’une seule mission : pratiquer un beau football. Je pense qu’il s’agira de matches beaucoup plus spectaculaires que les rencontres empruntées des grandes équipes au début du tournoi.